Skip to main content

La plage de mesure d’un détecteur de radon, un facteur essentiel pour garantir une mesure fiable

By mai 7, 2024mai 15th, 2024Le radon

Exposition et concentration : comprendre la différence

L’exposition au radon est la quantité totale (absolue) de particules alpha détectée par le détecteur de radon pendant la période de mesure. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir une formule pour obtenir l’exposition, il suffit de compter les traces nucléaires sur le film du détecteur. L’unité d’exposition au radon est le kBqh/m³.

La concentration de radon s’exprime elle en Bq/m³ et peut être calculée en rapportant l’exposition en kBqh/m³ du détecteur à une unité de temps. La valeur d’exposition est ainsi divisée par le nombre d’heures de la période de mesure. Cela signifie que les dates de début et de fin de la mesure sont nécessaires pour obtenir la concentration de radon.

La plage de mesure d’un détecteur : pourquoi est-ce important ?

La plage de mesure d’un détecteur définit l’exposition minimale et maximale du détecteur. C’est-à-dire la capacité et la compétence du laboratoire à pouvoir compter avec précision le nombre de traces alpha laissés sur le film sensible du détecteur.

Cette donnée diffère selon les solutions de mesure proposés par les laboratoires et n’est que peu souvent mise en avant alors même qu’elle conditionne dans certaines mesures la capacité du détecteur à pouvoir être utilisé.

Dans le cadre de mesures de radon dans des environnements ou de fortes concentrations sont attendues, comme par exemple dans des grottes ou des stations de production d’eau potable, il est important de veiller à bien vérifier que vos détecteurs sont en mesure de supporter de tels environnements.

Radtrak3, un détecteur adapté pour de longues expositions.

Par exemple un détecteur dans la plage de mesure est comprise entre 30 et 50 000 kBqh/m³ comme c’est le cas pour Radtrak3, sera théoriquement en mesure de mesurer le radon pour une exposition sur 2 mois dans des environnements ou la moyenne des niveaux de radon sera comprise entre 20 et 34 200 Bq/m³

On peut ainsi facilement déduire la capacité du détecteur Radtrak3 selon la table suivante :

Durée d’exposition en mois Durée d’exposition en heures Limite de détection basse Limite de détection haute
1 mois 730 h 41 Bq/m³ 68 500 Bq/m³
2 mois 1 460 h 20 Bq/m³ 34 200 Bq/m³
6 mois 4 380 h 7 Bq/m³ 11 400 Bq/m³
12 mois 8760 h 3 Bq/m³ 5 700 Bq/m³

A la lecture de ce tableau, on comprend alors pourquoi Radtrak3 est un détecteur qui peut ne pas être adapté pour des mesures de radon sur le court terme car elle ne permet plus au détecteur de mesurer de faibles concentrations de radon. On lui préfèrera alors Rapidos dont la plage de mesure est comprise entre 10 et 25 000 kBqh/m³ du fait de la plus grande chambre de mesure.

Vu par microscope de film de CR-39 issus de détecteurs de radon exposés à différents niveaux de radon.

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.