Commander des détecteurs pour mesurer le radon sur votre lieu de travail

» Délais courts et résultats rapides
» Une application web pour gagner du temps
» Accredité ISO 17025
» Le laboratoire leader mondial

ACCRÉDITÉ

Réaliser un diagnostic radon

Radtrak²® – Une mesure réglementaire
à partir de 2 mois d’exposition.

COMMANDER ICI
ACCRÉDITÉ

Réaliser un diagnostic radon rapide

Rapidos® – Une mesure rapide
à partir de 10 jours d’exposition.

COMMANDER ICI
DIGITAL

Instrument de mesure en continu

RadonEye RD200 PLUS2
Rapide et précis

COMMANDER ICI

6 étapes pour maîtriser les niveaux de radon sur votre lieu de travail

Depuis le 27 juin 2018, les responsables de certains lieux de travail et ERP sont dans l’obligation de réaliser un dépistage radon. Radonova vous accompagne étape par étape pour réaliser correctement ce dépistage et vous garantir à terme un environnement de travail sain.

Mesurer le radon sur le long terme

Cela fait partie des obligations réglementaires des établissements visés par la loi et le processus est très simple et peu coûteux. Cette première étape réglementaire consiste ainsi à réaliser une mesure de radon à l’aide d’un DSTN (détecteur solide de traces nucléaires) sur une période de 2 mois minimum entre le 15 septembre et le 30 avril.

Cliquez ici pour en savoir comment réaliser une mesure.

Si le résultat de la mesure indique une concentration de radon inférieure au seuil de référence fixé à 300 Bq/m3, aucune autre action n’est nécessaire et votre parcours de mesure du radon s’arrête ici. Dans le cas contraire, il faut préciser la mesure.

Mesurer le radon pendant les heures de travail

Au-delà 300 Bq/m3, le risque de développer un cancer augmente significativement. C’est pourquoi Radonova vous conseille, avant de mettre en place des mesures de remédiation parfois coûteuse de mesurer le radon de façon plus précise. Pendant les heures de travail, afin de vérifier si vos employés sont réellement impactés.

En effet, les concentrations en radon variant pendant la journée, il est probable que la moyenne annuelle, mesuré pendant l’étape 1 ne reflète pas la réalité pendant les heures de travail. Réaliser des mesures ciblées peut se faire à l’aide de différents équipements. Contactez-nous pour définir la méthode qui vous sera la plus adaptée.

Inspection et mesures

Si des résultats supérieurs à 300 Bq/m3 sont mesurés même pendant les heures de travail, cela signifie que le radon peut être un danger pour vos employés. Il convient alors de mettre en place des actions pour abaisser les taux de radon.

Cependant, si les résultats sont supérieurs à 1 000 Bq/m3, il sera nécessaire de confier à un organisme spécialisé et sans délais la tâche de trouver les bonnes solutions pour réduire efficacement les niveaux de radon.

Mesure de suivi

Une fois les mesures de remédiation mises en place, il sera nécessaire de contrôler leur efficacité. Cela signifie procéder à une nouvelle mesure de vérification pour démontrer que les actions de remédiations mises en place sont efficaces.

Radonova vous conseille de réaliser une mesure sur le long terme dans des conditions similaire à la mesure réalisée à l’étape 1 et de la coupler avec une mesure ciblée.

Dosimétrie personnelle

Il peut arriver qu’il soit matériellement impossible ou irréaliste d’abaisser les niveaux de radon en dessous du seuil de référence. Dans ce cas, il convient de mettre en place un système de contrôle permanant du radon de manière à évaluer en continu la dose reçue par les employés ou le public concernés.

Ce genre de dosimétrie personnelle permet ainsi de définir à quel moment, la personne devra changer de lieu de travail pour éviter d’être surexposée aux effets du radon.

Environnement sain

La dangerosité du radon est bien établie. Après le tabac, le radon est la seconde cause de cancer du poumon. En France cela représenterait chaque année environ 1900 à 2500 décès.

Il est donc capital de mesurer systématiquement le radon où que vous soyez et de renouveler les mesures au minimum tous les 10 ans et après chaque modification structurelle du bâtiment concerné.

Déterminez vous-même le nombre de détecteurs dont vous avez besoin

Souhaitez vous une assistance pour calculer le nombre de détecteurs nécessaires pour mesurer le radon sur votre lieu de travail ?

Le radon dans les lieux de travail et les ERP

Que dit la loi au sujet du radon dans les lieux de travail ?

En France, la réglementation en vigueur impose depuis 2008, à certains propriétaires et gestionnaires de lieux de travail souterrains de réaliser un dépistage radon régulier (arrêté du 7 Août 2008).

Depuis 2018, les employeurs doivent désormais intégrer le risque radon dans la démarche d’évaluation des risques. Cette obligation s’applique sur l’ensemble du territoire. Toutefois, les actions de prévention conduites par l’employeur tiendront compte du potentiel radon de la zone où se situe le lieu de travail ainsi que des résultats d’éventuels dépistages déjà réalisés.

Plus précisément, les dispositions prévues sont les suivantes :

  • Le bâtiment se situe dans l’une des communes situées en zone 3 visée par l’arrêté du 27 juin 2018.
  • Les bâtiments situés dans les communes des zones 1 et 2 ne sont concerné que si la mesure précédente mentionnait un niveau supérieur à 300 Bq/m³.
  • En dessous de 100 Bq/m³, lors d’au moins deux précédentes campagnes, la mesure devient facultative
  • L’activité professionnelle exercée en souterrain par un ou plusieurs travailleurs en continu ou discontinu doit avoir une durée cumulée égale à au moins 200 heures par an. Le niveau enterré où se situe l’activité professionnelle doit avoir le plafond entièrement sous terre. Ces activités exercées en souterrain relèvent de :
    • l’entretien et la surveillance de voies de circulation, d’aires de stationnement ;
    • l’entretien, la conduite et la surveillance de matériels roulants ou de véhicules ;
    • la manutention et l’approvisionnement de marchandises ou de matériels ;
    • les activités hôtelières et de restauration ;
    • l’entretien et l’organisation de visites de lieux à vocation touristique, culturelle ou scientifique ;
    • la maintenance d’ouvrages, de bâtiments, et de génie civil ainsi que de leurs équipements ;

Que dit la loi au sujet du radon dans les ERP ?

En France, la réglementation en vigueur impose depuis 2004, à certains propriétaires et gestionnaires d’établissements recevant du public de réaliser un dépistage radon tous les 10 ans. En 2018, de nouvelles dispositions sont venues renforcer et préciser le cadre d’application.

Plus précisément, les établissements concernés par la loi sont les suivants :

  • Le bâtiment se situe dans l’une des communes situées en zone 3 visée par l’arrêté du 27 juin 2018. Les bâtiments situés dans les communes des zones 1 et 2 ne sont concerné que si la mesure précédente mentionnait un niveau supérieur à 300 Bq/m³. En dessous de 100 Bq/m³, lors d’au moins deux précédentes campagnes, la mesure devient facultative.
  • Le bâtiment figure parmi les types suivants :
    • enseignement, y compris les internats ;
    • accueil des enfants de moins de 6 ans ;
    • sanitaires et sociaux disposant d’une capacité d’hébergement ;
    • pénitentiaires
    • thermaux
  • L’ERP accueille au moins l’une des activités professionnelles visée à l’article R. 1333-15 du code de la santé.

Comment procéder à un dépistage réglementaire ?

Radonova dispose de matériel adapté et de qualité conforme à toutes les normes en vigueur. Pour un dépistage réglementaire conforme aux exigences de la loi française, il est nécessaire d’utiliser un détecteur efficace sur une durée de mesure d’au mois 2 mois consécutifs. Le détecteur Radtrak²® parmi les plus fiables et efficace et marché s’avère ainsi tout à fait indiqué pour satisfaire votre besoin. Positionnez les détecteurs conformément aux consignes d’utilisation fournies à la livraison et laissez vous guider.

Pour faciliter la gestion de votre dépistage, Radonova vous offre également un accès gratuit à notre service de gestion des mesures en ligne : RadOnline. Notre laboratoire vous garantit par ailleurs des délais d’analyse parmi les plus court du marché, de l’ordre d’une à deux semaines.

Sélectionnez le nombre de détecteurs dont vous avez besoin auprès de notre boutique en ligne. Vous y trouverez toutes les informations concernant le fonctionnement de nos détecteurs et les services associés. Commandez vos détecteurs sans plus attendre.

Obtenir rapidement une indication de la teneur en radon, c’est possible.

Dans le cas ou vous souhaitez déterminer rapidement si vos installations présentent un risque avant de vous lancer dans une campagne de mesure plus longue, vous pouvez opter pour le détecteur Rapidos® Ce détecteur est spécialement conçu pour réaliser des mesures sur de courtes périodes de l’ordre de 10 jours. Ainsi, compte tenu de nos délais d’analyse parmi les plus rapides du marché, il vous est possible de disposer des résultats 1 mois seulement une fois la commande finalisée.

Attention cependant ! Les mesures sur des périodes courtes ne correspondent pas aux exigences législatives en matière de détection du radon. Cette méthode de mesure est donc à réserver dans le cas ou il vous est nécessaire de disposer d’une information rapidement.

Besoin d’assistance dans votre projet de dépistage ?

Radonova vous accompagne pour vous aider à choisir la bonne solution parmi notre gamme de produits. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous guider dans votre projet de mesure.

Guide de mesure IRMA

Recommandations de l’IRMA