Mesurer le radon maintenant!

Plus de 3 millions de détecteurs vendus
• Le laboratoire leader mondial
• Un laboratoire conforme à la norme ISO 17025
• Des délais de livraison et de réponse rapides.

ACCRÉDITÉ

Mesurer le radon

Radtrak²® – Une mesure sur de longues périodes
pour des résultats fiables à partir de 2 mois d’exposition.

ACCRÉDITÉ

Mesurer le radon rapidement

Rapidos® – Une mesure sur de courtes périodes pour
des résultats indicatifs à partir de 10 jours d’exposition.

Propriétaires ou gestionnaires d’espaces de travail, faites vous dépister.

En France, la réglementation en vigueur impose depuis 2008, à certains propriétaires et gestionnaires de lieux de travail souterrains  de réaliser un dépistage radon tous les 10 ans. Ce dépistage doit nécessairement être réalisé par un organisme agréé par l’autorité de sûreté nucléaire (arrêté du 7 Août 2008).

Depuis 2018, les employeurs doivent désormais intégrer le risque radon dans la démarche d’évaluation des risques. Cette obligation s’applique sur l’ensemble du territoire. Toutefois, les actions de prévention conduites par l’employeur tiendront compte du potentiel radon de la zone où se situe le lieu de travail ainsi que des résultats d’éventuels dépistages déjà réalisés.

Sous quelles conditions une mesure est-elle nécessaire ?

  • Le bâtiment se situe dans l’un des 31 départements visés par l’arrêté du 22 juillet 2004 (cf carte ci-contre) et/ou dans l’une des communes situées en zone 3 visée par l’arrêté du 27 juin 2018. Les bâtiments situés dans les communes des zones 1 et 2 ne sont concerné que si la mesure précédente mentionnait un niveau supérieur à 300 Bq/m3.
  • En dessous de 100 Bq/m3, lors d’au moins deux précédentes campagnes, la mesure devient facultative
  • L’activité professionnelle exercée en souterrain par un ou plusieurs travailleurs en continu ou discontinu doit avoir une durée cumulée égale à au moins 200 heures par an. Le niveau enterré où se situe l’activité professionnelle doit avoir le plafond entièrement sous terre. Ces activités exercées en souterrain relèvent de :
    • l’entretien et la surveillance de voies de circulation, d’aires de stationnement ;
    • l’entretien, la conduite et la surveillance de matériels roulants ou de véhicules ;
    • la manutention et l’approvisionnement de marchandises ou de matériels ;
    • les activités hôtelières et de restauration ;
    • l’entretien et l’organisation de visites de lieux à vocation touristique, culturelle ou scientifique ;
    • la maintenance d’ouvrages, de bâtiments, et de génie civil ainsi que de leurs équipements ;

Comment procéder à un dépistage réglementaire ?

Radonova dispose de matériel adapté et de qualité confirme à toutes les normes en vigueur. Pour un dépistage réglementaire conforme aux exigences de la loi française, il est nécessaire d’utiliser un détecteur efficace sur une durée de mesure d’au mois deux mois consécutifs. Le détecteur Radtrak²® s’avère ainsi tout à fait indiqué pour satisfaire votre besoin.

Vous pensez que votre lieu de travail est concerné ? Contactez notre partenaire DosExpert, agréé par l’autorité de sûreté nucléaire N1-A. DosExpert réalisera le dépistage suivant la norme ISO 11665-8 et la réglementation française en vigueur avec des dosimètres Radtrak²®. Le nombre de dosimètres dépendra des caractéristiques de vos installations.

Obtenir rapidement une indication de la teneur en radon, c’est possible.

Avec le détecteur Rapidos® vous pouvez réaliser des mesures sur des périodes courtes. Ce détecteur vous permet en effet de disposer de résultats indicatifs pour une période donnée dans de brefs délais. Les détecteurs Rapidos® sont ainsi spécialement conçus pour réaliser simplement des mesures de concentration de radon sur des périodes de mesure courte. Cette mesure peut en précéder une autre, plus precise et sur une période plus longue, par exemple sur une année, en utilisant le détecteur Radtrak2®.

ATTENTION : Faire les mesures soi-même (auto-mesurage) avec les détecteurs Rapidos® ou Radtrak²® dans les lieux de travail souterrain ou ERP ne pourra en aucun cas satisfaire aux exigences de la réglementation. Bien que l’ASN encourage l’auto-mesurage dans une logique de développement de la connaissance, cette pratique ne constitue pas un dépistage réglementaire.  En effet, pour une mesure réglementaire, il est nécessaire de faire appel un organisme agréé par l’Autorité de Sûreté Nucléaire ou l’IRSN.

Les recommandations de l’IRMA