Tout ce qu’il faut savoir sur le diagnostic radon dans les logements

Le diagnostic radon dans les logements ne fait pas encore l’objet d’une réglementation. Aussi, il est permis de mettre en place la procédure que l’on souhaite. Nánmoins, il est important de connaitre les bonnes pratiques pour que votre dépistage volontaire soit le plus complet et le plus efficace possible.

L’offre en matière d’équipemnent de mesure du radon est vaste et très variable en qualité. Avant de vous lancer, soyez sur que vous disposez de toutes les informations nécessaires.

mesure radon logement

Comment faire pour mesurer le radon dans un logement ?

Vous habitez dans une région à fort potentiel radon, vous souhaitez vendre ou acheter un logement situé et êtes soucieux de ses performances en matière de radon ou vous souhaitez tout simplement réaliser un diagnostic radon dans votre logement ? Radonova vous accompagne et vous guide pour que votre diagnostic radon soit le plus efficace possible.

Commencez par déterminer le nombre de détecteurs dont vous avez besoin pour réaliser le diagnostic radon dans votre logement et rendez ensuite sur notre boutique en ligne pour passez votre commande.

Une fois reçus, placez les détecteurs selon les instructions fournies tout en relevant les détails liés à la mesure. A la fin de la période de mesure, renvoyez les détecteurs au laboratoire. Vous recevrez un rapport d’analyse sous deux semaines.

Pour approfondir le sujet

Je vis dans une zone à faible potentiel radon, il n’y a donc pas de problèmes ?

Même dans les zones classées comme présentant des sols à faible risque, le radon peut potentiellement poser un problème dans l’air intérieur. En effet, l’air contenu dans le sol a toujours des niveaux de radon élevés. Ainsi, en fonctions des caractéristiques de construction, de grandes quantités de radon peuvent pénétrer le bâtiment même dans des zones à faible risque. De même, il peut y avoir de très grandes variations locales, même entre deux maisons adjacentes.

Il est important de garder à l’esprit que les cartes renseignent uniquement sur le risque lié au radon. Aucune carte ne renseigne sur la présence réelle du radon. Certes, la probabilité de déceler du radon dans l’air intérieur est plus forte dans les zones à risque. Il est cependant courant de trouver des concentration de radon plus importante dans une maison ancienne située dans une zone à risque faible, que dans une maison plus moderne dans une zone à risque. La seule manière de savoir si le radon représente un danger est de réaliser systématiquement un diagnostic radon dans les logements.

Pour en savoir plus sur l’importance de mesurer le radon où que vous viviez, cliquez ici . Sur les cartes du radon, cliquez ici.

Plus dinformations sur le zonage du radon en France, cliquez ici 

Je suis sur le point d'acheter ou de vendre un logement, dois-je mesurer le radon ?

Bien que non obligatoire, mesurer le radon à l’occasion d’une transaction immobilière devrait être systématique. Au même titre que les diagnostics électricité, amiante ou plomb. En effet, la réglementation en France ne contraint le vendeur qu’à la seule indication du risque radon prescrit par la carte définissant les zones à risque. Cela signifie que la réglementation n’oblige pas le vendeur à renseigner les concentrations en radon à l’intérieur du bâtiment. Il est simplement nécessaire d’indiquer si le bâtiment se situe sur une commune à risque ou pas. Cela peut s’avérer trompeur car seule une mesure est garante du niveau de radon réel. Assurez-vous de disposer des résultats d’une mesure fiable avant de signer l’acte de vente.
Si l’on ne dispose que de peu de temps, il reste possible de mesurer le radon rapidement. En effet, avec Rapidos, notre détecteur de radon rapide, il est possible de réaliser une mesure de radon de manière à disposer des résultats sous 1 mois.  Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à demander l’insertion d’une clause dans l’acte de vente. Celle-ci peut mentionner que les modalités de la vente seront conditionnées par une mesure de radon et que le coût d’une intervention éventuelle devra être partagé.

Pour plus d’informations sur le sujet, cliquez ici

Combien de détecteurs sont nécessaires pour mesurer le radon dans mon logement ?

En France, il n’existe pas de document officiel permettant de calculer le nombre de détecteurs nécessaires. Cependant, il existe des règles de base facilement applicables.

  • Au moins deux détecteurs par logement, un dans la pièce de vie principale et un autre dans la chambre
  • Ajouter un détecteur supplémentaire par chambre régulièrement utilisée
  • Au moins un détecteur par étage

À quelle période est-il recommandé de réaliser des mesures ?

Le radon est un gaz qui provient du sol. Il s’accumule dans l’air intérieur notamment lorsque la ventilation ou l’aération est insuffisante. De même les écarts de températures intérieur/extérieurs favorisent la migration du radon.

Toutes ces conditions sont particulièrement réunies en hiver, lorsqu’il fait froid, que le chauffage est allumé et que les bâtiments sont moins souvent aérés. Ainsi, il est préférable de rmesurer le radon entre le 15 octobre et le 30 avril.

Cependant, il n’existe pour l’heure pas de réglementation sur les logements sur ce sujet. Vous pouvez ainsi réaliser une mesure n’importe quand dans l’année. Il reste bien sûr préférable de mesurer le radon même hors de la période hivernale que de ne pas mesurer du tout.