ACCRÉDITÉ

Diagnostic radon réglementaire

Radtrak²® – Une mesure réglementaire
à partir de 2 mois d’exposition.

COMMANDER ICI
ACCRÉDITÉ

Diagnostic radon rapide

Rapidos® – Une mesure rapide
à partir de 10 jours d’exposition.

COMMANDER ICI

Réaliser une mesure ciblée du radon pendant les heures de travail

Pourquoi est-ce important ?

La première étape de mesure du radon consiste à réaliser une mesure sur le long terme pour obtenir une valeure moyenne annuelle. C’est la première étape, dite réglementaire, qui permet de disposer d’une vue d’ensemble.  Elle est nécessaire et permet de savoir si le radon est globalement un problème ou pas. Cependant, les lieux de travail et les ERP sont rarement occupés pendant la nuit ou en soirée. Or, on constate que c’est pendant la nuit que les taux de radon sont les plus élevés. En effet, pendant la nuit, il y a moins de ventilation dans les bâtiments. C’est aussi à ce moment aue les différentiels de températeure extérieur / intérieur sont les plus importants.

Dès lors, mesurer le radon sur une plage de temps plus ciblée, c’est à dire pendant les heures de travail ou d’ouverture qu’il devient particulièrement intéressant de mesurer le radon.

Quand réaliser une mesure de radon ciblée ?

Si la valeur moyenne annuelle que vous avez mesurée est supérieure au niveau de référence, alors une mesure ciblée devient importante. Réaliser une telle mesure pourra peut-être vous éviter de mettre en place des mesures de remédiation inadaptées à la situation et parfois coûteuses. En effet, si vous disposez par exemple d’un système de ventilation qui s’allume et s’éteind automatiquement suivant les heures de travail, dès lors, il est possible d’observer de grandes disparités entre les valeurs de jour et de nuit. Or c’est bien la teneur en radon mesurée le jour qui est importante. Ainsi il est tout à fait probable que les valeures mesurées pendant les heures de travail soient en dessous du niveau de référence.

Réaliser une mesure ciblée peut être considéré comme une action de remédiation si elle abouti à des résultats satisfaisant concernant les niveaux de radon pendant les heures travaillées. Cependant, cette méthode fournira des résultats satisfaisants que dans le cadre d’un environnement de travail ou les conditions de ventilation et d’aération font déjà l’objet de protocoles. En effet, mesurer le radon sur une période ciblée alors que la ventilation du bâtiment est aléatoire ne présente que peut d’intérêt.

Comment réaliser une mesure de radon ciblée ?

Pour réaliser ce type de mesure, La méthode la plus répandue est d’utiliser un instrument de mesure active du radon qui délivre pratiquement en temps réel les valeures mesurées. Il existe de nombreux instruments de mesure de ce type sur internet. Leur précision est parfois très douteuse. De plus, il est parfois difficile de choisir le bon instrument qui sera adapté à votre situation.

Le plus fiable et le plus efficace reste de faire appel à un professionnel du radon qui dispose d’instruments de mesures adaptés à ce genre de besoins comme par exemple ATMOS. Ce genre d’appareil est capable de déterminer rapidement les niveaux de radon avec un haut nieau de précision. En effet, ATMOS dispose d’un temps de réponse très rapide vous permettant de controler efficacement les niveaux de radon sur de très courtes périodes. ATMOS est ainsi capable de délivrer des résultats toutes les 15 minutes avec une incertitude de 10% dans un environnement à 200 Bq/m3. Il est également capable de calculer la valeure moyenne sur une lage de temps définie. C’est un instrument haut de gamme parmis les plus fiables au monde.

Il est également possible d’utiliser des détecteurs passifs de radon type Duotrak. Ceux-ci qui ont la particularité de disposer de deux films sensibles activables aternativement . De cette facon, le détecteur peut être placé en position ON le matin en arrivant au bureau et placé en position OFF le soir en partant. Vous disposerez dès lors de deux valeurs. Une qui témoigne du niveau de radon pendant les heures travaillées et l’autre pendant les heures non travaillées. Cette méthode moins coûteuse, nécessite cependant un suivi nettement plus rigoureux. Contactez-nous pour plus de détails sur cette solution.

Quelque soit la méthode utilisée, il est nécessaire de mettre en relation cette seconde mesure ciblée avec la première mesure réalisée selon la formule suivante, issue de la méthode Norvégienne :

Valeure moyenne annuelle pendant les heures de travail : VMA x (VMHT/VMPM) Bq/m3

VMA : Valeur Moyenne Annuelle
VMHT : Valeur Moyenne Heures Travail
VMPM : Valeur Moyenne Période Mesure

Exemple de mesure réalisée dans un lieu disposant d’un système de ventilation automatique

La mesure initiale réglementaire, réalisée à l’aide d’un détecteur Radtrak2 mesure une valeur de 370 Bq/m3 comme valeur moyenne annuelle (VMA) dans un bureau ou travaillent 8h par jour 4 employés. Le responsable du bâtiment décide de réaliser une mesure ciblée durant les heures de travail pour vérifier si le système de ventilation existant a un effet suffisant pour abaisser le niveau de radon sous la barre des 300 Bq/m3 pendant les heures de travail.

Il fait appel à un professionnel du radon qui décide de placer un ATMOS pendant une semaine dans la pièce en question.

ATMOS indique une valeur moyenne sur la période de mesure de 360 Bq/m3 (VMPM) et une valeur moyenne sur les heures de travail de 110 Bq/m3 (VMHT).

Comme le bâtiment dispose d’un système de ventialtion calibré à aspiration constante, il est ainsi possible de calculer de facon fiable la valeur moyenne annuelle pendant les heures de travail :

VMAHT = 370 x (110/360) = 113 Bq/m3

mesure ciblée du radon