Skip to main content

GARRM 2021 – Radonova présente des solutions innovantes

By septembre 28, 2021octobre 8th, 2021Actualités sur le radon, Mesure du radon

Radonova a récemment participé au 15e Atelier international sur les aspects géologiques de la cartographie des risques liés au radon à Prague – GARRM 2021. La conférence était la première du genre depuis le début de la pandémie. Thomas Chauvin, Patrik Nöteberg, José-Luis Gutierrez Villanueva et Zuzanna Podgorska étaient présents pour représenter Radonova.

GARRM 2021 – Un événement marquant pour la communauté internationale du radon

La conférence avait deux objectifs clairs : la cartographie des risques liés au radon et les plans d’action sur le radon, et le radon dans un environnement géologique. Le premier comprenait des ateliers sur les stratégies nationales, les plans d’action sur le radon, les approches du risque de radon, la cartographie des risques de radon à diverses échelles, y compris la cartographie géogénique et les mesures détaillées, la délimitation des zones sujettes/prioritaires au radon, et les activités et résultats de recherche.

Un focus particulier a été porté sur les sujets suivants :

  • les méthodes de mesure et de classification du risque radon.
  • L’échantillonnage passif et actif du radon issu du sol,
  • la perméabilité comme deuxième paramètre décisif pour l’évaluation du potentiel de radon,
  • la compréhension des mécanismes de transport du radon dans le sol et à partir de le sol dans les bâtiments,
  • les activités de recherche et leurs résultats,
  • les modèles multi-paramétriques,
  • la prévision des tremblements de terre,
  • le radon comme traceur naturel,
  • le radon dans les zones karstiques
  • le radon dans les zones minières.

L’importance de la recherche et de la collaboration

La conférence de Prague était particulièrement importante pour la communauté du radon. Ce fut le premier rassemblement du genre sur ces 18 derniers mois. Ce fut l’occasion de constater que malgré la pandémie, de nombreuses études ambitieuses ont pu être menées à bien, permettant des discussions approfondies et un partage d’informations.

Fidèle à ses origines, Radonova joue toujours un rôle actif dans le monde universitaire. Le partage d’études et d’expériences crée des environnements plus propices à la collaboration et donc plus efficaces pour réduire l’impact négatif du radon sur la santé humaine. Ces échanges nous permettent de nous placer toujours à la pointe des connaissances en la matière et nous permettent de faire évoluer nos méthodes en fonction des besoins à venir. Cet investissement se retrouve naturellement dans les résultats des tests intercomparatifs auxquels participe régulièrement Radonova. Les récents résultats en la matière sur des tests menés par l’IRSN notamment confirment largement les bénéfices de cette étroite collaboration.

José-Luis Gutierrez Villanueva, expert en radon chez Radonova, a déclaré : « Cette conférence nous a donné l’occasion de conseiller la communauté sur nos solutions, largement utilisées dans la cadre de projets de recherche nécessitant une précision maximale sur le radon – en particulier nos solutions de mesure du radon dans le sol, Ecotrak et MARKUS, ont suscité beaucoup d’intérêt.

À Prague, Radonova a présenté Radtrak³ pour la première fois. Cette nouvelle solution passive a reçu beaucoup d’attention. Radtrak³ peut être utilisé pour des mesures à long terme à partir de 2 mois d’exposition et comme service de surveillance dosimétrique du radon en milieu professionnel. La plage exceptionnellement large de ce détecteur permet de mesurer des niveaux de radon d’aussi bas que 15 Bq/m³ jusqu’à 25 000 Bq/m³ sur une période de 3 mois.

L’Atlas européen des rayonnements naturels

L’atelier GARRM s’est terminé par deux tables rondes consacrées à l’Atlas européen des rayonnements naturels. Un document support d’une grande qualité téléchargeable en ligne. L’Atlas publié en 2020 est le résultat de 15 ans d’efforts et de collaboration européenne.

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.