0

Questions récurrentes sur la mesure du radon sur les lieux de travail

Questions récurrentes sur la mesure du radon sur les lieux de travail

Pourquoi devez-vous mesurer le radon sur le lieu de travail?

Le décret n° 2018-437 du 4 juin 2018 définit un niveau de référence pour le radon de 300 becquerels par mètre cube (Bq/m3). Il s’agit d’une concentration d’activité volumique moyenne annuelle à ne pas dépasser. Au-delà de ce niveau, la loi considère que le radon est susceptible de poser un problème pour la santé des travailleurs et qu’il faut y remédier. La seule façon de s’assurer qu’un lieu de travail ne présente pas des niveaux trop importants est de procéder à un dépistage et donc à une mesure de radon.

Quels sont les risques pour la santé ?

Le radon est gaz radioactif issu de l’uranium que l’on trouve naturellement dans le sol. Lorsqu’il se forme, ce gaz remonte naturellement à la surface et peut alors s’infiltrer et se concentrer dans l’air intérieur. En fonction des caractéristiques du bâtiment et la conception du système de ventilation, il est possible de détecter des niveaux élevés de radon pouvant à terme présenter un risque pour la santé. En effet, lorsque le radon radioactif se décompose à son tour, il émet des rayonnements alpha particulièrement dangereux pour les cellules du corps humain notamment les poumons. Ainsi, une exposition prolongée à des hautes concentrations de radon induit potentiellement un risque de développer un cancer du poumon. En France, on estime entre que 1900 et 2500 cancers du poumons ont pour cause une exposition excessive au radon. C’est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabagisme.

Comment effectuer une mesure du radon sur un lieu de travail ?

Mesurer le radon est un processus simple. Commencez par vérifier si une mesure a déjà été réalisée dans le passé. Si elle date de plus de 10 ans ou si aucune mesure n’a jamais été réalisée, alors il faudra procéder à un dépistage.

Afin d’obtenir un résultat précis et comparable au niveau de référence en vigueur sur les lieux de travail, il est indispensable de réaliser une mesure d’au moins 2 mois entre le 15 septembre et le 31 avril avec des détecteurs de radon provenant d’un laboratoire accrédité ISO 17025 comme c’est le cas pour Radonova. A l’issu du processus de mesure et d’analyse des détecteurs, une valeur moyenne annuelle des taux de radon mesurés par chaque détecteur placé vous sera communiquée.

N’hésitez pas à consulter notre guide dédié à la mesure du radon sur les lieux de travail.

Combien de détecteurs dois-je commander et où dois-je les placer ?

Le nombre de détecteurs de radon à placer dépend principalement du nombre de pièces, de la surface totale à mesurer ainsi que du temps passé dans les pièces du ou des bâtiment(s). En France, il n’existe pas de guide officiel permettant de calculer de façon systémique le nombre de détecteurs nécessaires. C’est pourquoi à Radonova, nous basons nos recommandations sur la méthode internationale décrite par l’IRMA. Consultez notre calculateur qui vous permettra de définir facilement le nombre de détecteurs dont vous avez besoin pour votre dépistage et passez directement commande sur notre boutique en ligne.

N’hésitez pas à nous contacter. En cas de besoins, nos équipes d’experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet de dépistage.

Comment se fait la mesure du radon ?

Dès réception de la commande, il suffit de placer vos détecteurs conformément aux consignes d’utilisation fournies. Usuellement, nous conseillons de suspendre les détecteurs à une lampe ou de simplement les poser sur une étagère. Notez qu’ils doivent être placés à au moins 25 centimètres du sol, du plafond ou du mur. En effet, le flux d’air le long des surfaces statiques n’est souvent pas représentatif du flux d’air ambiant du volume à mesurer. En outre, il faut éviter de placer les détecteurs dans un courant d’air, par exemple à proximité de bouches d’aération, de ventilation, de fenêtres. De même, les zones humides et la proximité d’une source de chaleur importante comme une cheminée ou un radiateur peuvent perturber la mesure.

Dès que l’emballage du détecteur est ouvert, la mesure commence. Notez alors la date du début de la mesure et enregistrez-la pour chacun des détecteurs utilisé en vous connectant à « Mon compte » sur notre site internet.

A l’issue de la période de mesure (2 mois plus tard au minimum), reconnectez-vous pour indiquer la date de fin de mesure. Vous pouvez alors renvoyer les détecteurs au laboratoire pour analyse. Notez que ces deux dates (début et fin de mesure) nous sont obligatoirement nécessaires pour que l’analyse puisse se réaliser.

Que dois-je faire si la teneur en radon est supérieure au niveau de référence ?

Si des niveaux supérieurs à 300 bq/m3 sont mesurés à l’occasion d’une mesure initiale, cela ne signifie pas forcément que les travailleurs sont exposés à des niveaux de radon trop élevés. En effet, la plupart des lieux de travail sont équipés d’un système de ventilation qui se met automatiquement en route le matin et s’arrête le soir. Dès lors, les niveaux de radon bien qu’important en moyenne sur 24h peuvent tout à fait être inférieurs au seuil de référence pendant les heures de travail grâce au système de ventilation ou tout simplement à l’aération en journée des locaux. De ce fait, avant d’engager des actions de remédiations, il peut être intéressant de mesurer le radon uniquement pendant les heures de travail, là ou finalement, le radon peut potentiellement poser un problème.

Ainsi, en procédant à une mesure complémentaire pendant 1 à 3 semaines pendant les heures de travail (dans les espaces de travail où les niveaux de radon mesurés initialement sont élevés), un facteur peut être obtenu reflétant la teneur en radon pendant les heures de travail et la teneur en radon pendant les heures non travaillées. En multipliant ce facteur par la valeur moyenne annuelle précédemment mesurée, une valeur moyenne annuelle corrigée peut être calculée précisant alors substantiellement les niveaux de radon auxquels le personnel est exposé pendant les heures de travail.

Les niveaux de radon restent trop élevés même pendant les heures de travail, que faire ?

Si la valeur moyenne annuelle des taux de radon est supérieure à la valeur limite, même uniquement pendant les heures de travail, des mesures doivent être prises pour réduire la teneur en radon. La plupart du temps, des actions simples sur le système de ventilation peuvent suffir à abaisser les niveaux de radon en dessous du seuil réglementaire. Dans tous les cas, Radonova vous conseille de faire appel à un professionnel du radon qui pourra réaliser des investigations encore plus poussées et vous proposer des solutions de remédiation.

Questions récurrentes sur la mesure du radon sur les lieux de travail

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.