Pourquoi le radon est-il dangereux ?

 

La radioactivité du radon, un phénomène naturel dangereux

Le radon 222 est un gaz radioactif naturel. Il fait partie de la chaîne de décroissance radioactive de l’Uranium 238.
Comme toutes les particules radioactives, lorsque le radon se désintègre, il se transforme en une autre particule que l’on nomme descendant du radon en émettant des rayonnements ionisants. Dans le cas du radon ce sont des rayonnements alpha, les plus chargés en énergie qui sont émis. Il s’agit d’ondes électromagnétiques capables, d’ioniser, c’est à dire d’expulser un ou plusieurs électrons hors du noyau des atomes qui les entoure.

Quel impact sur la santé ?

Appliquées au cellules du corps humain, ces rayonnements ionisants ont ainsi le pouvoir d’altérer les molécules d’ADN. Conduisant à des mutations génétiques, des cancers et la mort des cellules. En France environ 1900 à 2500 cancers du poumon seraient ainsi chaque année causés par le radon.
Les descendants du radon sont des particules solides également radioactives. Cela signifie qu’une fois inhalé, le radon mais aussi ses descendants vont continuer à émettre des rayonnements ionisant jusqu’à ce que ces particules soient finalement éliminées par l’organisme. C’est donc la forme gazeuse du radon qui est à l’origine des dommages sur la santé.

Le radon dans l’air intérieur

Quand le radium radioactif solide présent dans la roche se transforme en radon gazeux dans le sol, celui-ci est naturellement aspiré vers la surface.
La demi vie d’une particule radioactive correspond au temps nécessaire à ce que 50% des particules de radon se transforment en polonium solide (son descendant direct dans la chaîne de dégradation). Pour le radon, elle est de 3,8 jours. Cette durée est ainsi suffisante pour permettre au radon de s’extraire du sol, de pénétrer à l’intérieur des bâtiments et d’être inhalé. C’est là qu’il devient dangereux. En effet à l’air libre, il ne pose pas de problèmes car il se dissipe dans l’atmosphère. A l’inverse, lorsqu’il pénètre dans l’air intérieur, il peut se concentrer.  Plus les concentrations de radon dans l’air intérieur sont élevées, plus le risque pour la santé augmente.
Il est donc important de veiller à bien ventiler l’air intérieur de manière à ce qu’il se renouvelle régulièrement.

ACCRÉDITÉ

Mesurer le radon chez vous

Radtrak²® – Une mesure classique
à partir de 2 mois d’exposition.

COMMANDER ICI
ACCRÉDITÉ

Mesure de radon chez vous rapidement

Rapidos® – Une mesure rapide
à partir de 10 jours d’exposition.

COMMANDER ICI