0

Le radon est il uniquement dans les caves et les sous-sols ?

Non. Le radon n’est pas eulement présent dans les caves et les sous-sols. Cependant, il est vrai que l’on observe des niveaux de radon plus élevés dans les caves que dans les autres pièces d’une maison. En effet, comme le radon provient du sol, les pièces qui sont directement à son contact sont les plus susceptibles de contenir une forte concentration en radon.

Le radon est un gaz radioactif issu de la désintégration du radium présent naturellement dans le sol. Lorsqu’il se forme le radon remonte naturellement à l’air libre. Il peut ainsi facilement pénétrer dans l’air intérieur par les biais des fissures et autres petits défauts structurels d’un bâtiment. Dans ces pièces, la teneur en radon peut alors être élevée, parfois jusqu’à plusieurs milliers de becquerel par mètre cube d’air. S’assurer que les niveaux de radon ne dépassent pas le niveau de référence (300 Bq/m3) est une étape nécessaire pour établir le niveau de risque que présente un bâtiment.

Les caves et sous-sols, les voies d’entrée privilégiées du radon

Les caves et sous-sols constituent les voies d’entrée privilégiées pour le radon. Ces pièces étant la plupart du temps peu isolées, le béton ou même la simple terre batue constituent souvent les seuls remparts entre le sol et l’air intérieur. La moindre fissure, posorsité dans le béton ou gaine de cable mal isolée sont autant de voies favorisant la pénétration de grandes quantités de radon. De même, la pression atmosphérique dans les caves et sous-sols peut également contribuer à augmenter les niveaux de radon. Notamment lorsque l’on observe des différences importantes entre la pression de l’air du sous-sol et la pression extérieure.

Heureusement, la plupart du temps nous ne vivons pas dans nos caves et sous-sols. Néanmoins, il est courant de constater une connexion directe entre la cave (absence de porte par exemple) et les pièces de vie. Cette connexion directe favorise l’augmentation des niveaux de radon dans les pièces de vie. Par ailleurs, il est également courant que les pièces de vie soient directments en contact avec la dalle de fondation de la masion. Dès lors, à l’image d’une cave, il peut exister de multiples voies d’entrée permettant au radon de pénétrer directement dans les pièces de vie.
C’est pourquoi, la présence d’un sous-sol ou d’une cave bien isolée des pièces de vie peut être un atout. Ce sous-sol joue en effet alors un rôle tampon rendant difficile la remontée du radon jusque dans les pièces de vie.

– Il est difficile d’établir un lien direct et évident entre la présence d’un sous-sol et des niveaux élevés de radon dans les pièces de vie. En effet, le seule manière de s’en assurer reste de réaliser une mesure de radon directement dans les pièces de vie, commente Karl Nilsson, PDG des Radonova Laboratories.

Que faire pour réduire les niveaux de raodn ?

Si une mesure indique des niveaux élevés de radon, il est recommandé de solliciter un professionnel du radon qui pourra identifier les fuites et proposer les solutions les plus adaptées. Contactez Radonova pour connaitre le spécialiste radon le plus proche de chez vous.

Le simple comblement des fissures et autres voies d’entrée du radon dans les sous-sols ou autres pièces suffit la plupart du temps à abaisser les niveaux de radon en dessous du seuil de référence. Cependant, dans certains cas, des aménagements plus lourds sont nécessaires et sont souvent liés à l’installation d’un système de ventilation ou d’extratraction de l’air. Chaque situation est unique et doit être spécifiquement étudiée.

– L’amélioration des techniques et des matériaux de construction, de ventilation et d’isolation des maisons construites aujourdh’hui permettent dorénavant de limiter les apports en radon. Cependant, que vous habitiez une maison neuve ou ancienne avec ou sans sous-sol, mesurer le radon est le seul moyen d’identifier le risque réel », conclut Karl Nilsson.

Pour en savoir plus sur le radon et la mesure du radon, rendez-vous sur www.radonova.fr.

radon dans les caves

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.