was successfully added to your cart.

Panier

Le radon en tant que risque pour la santé – Rapport de l’OMS

By mai 21, 2019 juin 4th, 2019 Actualités

Le dernier rapport de l’OMS intitulé «Principes directeurs pour le logement et la santé» décrit comment le logement et la santé des personnes sont affectés par divers facteurs. Ce rapport décrit entre autres le radon, comme un risque pour la santé. Il définit notamment le radon comme un agent cancérigène au même titre que la fumée de tabac.

L’OMS souligne en effet que les effets nocifs du radon sont considérables. L’organisation propose ainsi de réduire le niveau de référence du radon dans les environnements domestiques à 100 Bq/m³. Soit le tiers du niveau de référence établi dans la directive 2013/59 / EURATOM : 300 Bq/m³.

Le radon cause le cancer du poumon

Le radon en tant que risque pour la santé est un problème mondial. Chaque année, il serait responsable d’environ 230 000 cas de cancer du poumon, avec un taux de mortalité élevé. José-Luis Gutiérrez Villanueva, expert en mesures de Radonova, commente le dernier rapport de l’OMS:

«Il est important que le radon ne soit pas isolé, mais considéré comme un polluant parmi d’autres. À cet égard, le rapport de l’OMS est clair. Il décrit les effets nocifs du radon, ainsi que les mesures préventives à prendre pour réduire les niveaux de radon. Compte tenu du fait que ce gaz est à l’origine d’un très grand nombre de cas de cancer du poumon, il est essentiel d’en prendre la pleine mesure.

«Le radon est un problème mondial. Le rapport de l’OMS précise également qu’il doit être combattu au niveau national. Pour être efficace, chaque pays a besoin d’un programme bien développé qui puisse être adapté aux circonstances de chaque cas.  »

José-Luis Gutiérrez Villanueva travaille sur les questions liées au radon depuis 15 ans. Auteur d’une thèse intitulée «Les concentrations de radon dans le sol, l’air et l’eau dans une zone granitique: développement et mesures instrumentales» (Université de Valladolid, 2008). Il est un expert dans les domaines de l’analyse des données et des différentes méthodes de mesure du radon. En tant que secrétaire de l’Association européenne du radon, José-Luis possède également une vaste expérience du travail international avec le radon.

Pour plus d’informations, le rapport «Principes directeurs sur le logement et la santé» est disponible ici.

Approfondissez vos connaissances sur le radon en consultant notre FAQ ici.

Thomas Chauvin

Author Thomas Chauvin

More posts by Thomas Chauvin

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.