0

L’assurance d’une qualité d’analyse du radon optimale

Le maintient de la qualité d’analyse des détecteurs est un pilier de d’activité de Radonova. Depuis toujours, nous nous efforçons de respecter scrupuleusement les exigences réglementaires de tous les pays dans lesquels nous réalisons des mesures de radon afin de proposer à nos clients un haut niveau de qualité de service. Nous veillons bien sûr au maintien de notre accréditation ISO17025. Nous participons ainsi également à la totalité des tests inter comparatifs auxquels nous sommes conviés. Parallèlement, nous nous imposons en interne des protocoles de contrôle qualité rigoureux et particulièrement exigeants de façon à garantir du mieux possible la continuité et la qualité de nos produits.

La sélection de la matière première

Radonova dispose de plusieurs fournisseurs de plastique CR39. Cette matière première nous arrive sous forme de plaques. À partir de ces plaques, nous produisons environs 120 films prêts à être introduits dans nos détecteurs.
La première étape de pré marquage permet de nettoyer les films. Une partie d’entre eux sont ensuite directement mis de côté pour y être testés. C’est-à-dire que nous les plaçons sous le microscope afin de compter le nombre de traces alpha déjà présentes sur le film. L’objectif étant de contrôler la qualité de la matière première fournie. Le nombre de traces doit se situer sous une certaine valeur afin que les films issus du même lot puissent continuer leur parcours sur la chaine de montage. C’est la première étape permettant une qualité d’analyse optimale.

Étalonnage des détecteurs, élément central pour garantir une qualité d’analyse optimale

Nous envoyons 3% des détecteurs pour étalonnage. Cela nous permet de garantir un niveau de qualité d’analyse optimale, supérieure à la moyenne des autres laboratoires. En effet, nos concurrents consacrent généralement seulement environ 1% à l’étalonnage. Nous envoyons donc les détecteurs à différentes autorités nationales de radioprotection disposants de chambres d’étalonnage (PhE en Angleterre, BfS en Allamagne, SSM en Suède et Bowser-Morner aux États-Unis). Dans ces chambre, on expose les detecteurs à des niveaux de radon différents afin de déterminer des facteurs d’étalonnage représentatifs des valeurs typiques auxquels la plupart des détecteurs envoyés à nos clients sont exposés. Les détecteurs sont auss exposés à des valeurs plus extrêmes de façon à garantir l’efficacité des détecteurs en toute situation.
Les facteurs d’étalonnage servant à déterminer l’exposition des détecteurs le sont pour des lots d’environ 1000 à 2000 films.

Calcul du background des détecteurs

Radonova consacre par ailleurs une large part de sa production pour calculer le background de ses détecteurs non exposés. C’est-à-dire le nombre de traces moyen qui sera retranché du total de traces comptés après la mesure. Pour ce faire, nous marquons et analysons les films des détecteurs issus des mêmes lots que celui de nos clients et cela, juste avant la date théorique à laquelle les détecteurs de ces mêmes clients ne soient retournés pour analyse. De cette façon, nous déterminons une valeur de background propre pour chaque lot de 120 films.
Le background typique d’un détecteur Radtrak2 est d’environ 15 kBqh / m3 et l’écart type d’incertitude d’environ 4 kBqh / m3.

Au final, 12% de la production totale de film de CR-39 et près de 10% de l’ensemble des détecteurs manufacturés par Radonova n’arriveront jamais dans la boite aux lettres de nos clients. Cette exigence que nous nous imposons en interne et qui parallèlement aux différentes exigences nationales en la matière, nous permettent de maintenir un très niveau de qualité à nos clients et de nous maintenir en tant que numéro 1 mondial de la mesure du radon.

L'assurance d'une qualité d'analyse optimale

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.