Dosimètres passifs ou instruments de mesure numérique du radon, que choisir ?

By septembre 10, 2019 septembre 18th, 2019 Mesure

Lorsque l’on souhaite mesurer le radon, on se pose souvent la question de savoir s’il faut utiliser des dosimètres passifs ou des instruments de mesure numérique du radon. En effet, chaque produit a des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à sélectionner le bon produit et le bon service pour votre projet, suivez le guide.

La première question à se poser est celle du but de la mesure. Pourquoi mesurer le radon dans votre maison ou votre appartement ? Commençons d’abord par comprendre pourquoi le radon est-il dangereux.

Dans quelles mesures le radon peut-il constituer un risque pour la santé?

Le radon est un gaz radioactif qui se forme lorsque le radium, présent naturellement dans le sol et certains matériaux de construction, se désintègre. Selon le type et les caractéristiques de sol ainsi que du type de construction d’un bâtiment, de fortes concentrations en radon peuvent apparaître dans l’air intérieur. Ainsi, comme toutes les particules radioactives, lorsque le radon se désintègre en un descendant, il émet des rayonnements ionisants nocifs pour les cellules du corps. C’est à dire capables d’expulser un ou plusieurs électrons hors du noyau des atomes qui les entoure. Provoquant ainsi des cancers du poumon.
Le radon est la cause la plus courante de cancer du poumon chez l’homme après le tabagisme. Comme pour le tabagisme, c’est l’effet à long terme qui peut mener au cancer.
Rassurez vous, rester dans un environnement avec une teneur élevée en radon pendant une période courte n’est pas dangereux. C’est bien une exposition longue et répétée qui peut avoir de graves conséquences.
Mesurer le radon est la seule solution pour savoir si votre maison ou appartement est à risque. De façon à ce que votre mesure soit la plus représentative possible, il est nécessaire de mesurer le radon sur une longue période. En effet, la teneur en radon peut varier considérablement au cours d’une journée et est également affectée par les conditions météorologiques.

En raison des risques pour la santé, il est important de réaliser des mesures fiables. Il est ainsi conseillé de réaliser des mesures permettant de faire ressortir une moyenne annuelle. C’est en effet la seule façon de vérifier à coup sûr si votre logement ou lieu de travail présente un risque. En effet, cette moyenne annuelle peut être comparée avec le niveau de référence à ne pas dépasser. En France, ce niveau de référence est de 300 bq/m3.

Tester le radon avec un dosimètre passif ?

Si vous n’avez jamais mesuré le radon dans votre maison et que vous voulez comparer le niveau de radon avec le seuil de référence en vigueur, testez le radon avec des dosimètres passifs. L’utilisation de ce type de détecteurs est simple. Placez-les simplement suivant les instructions fournis à la livraison. Oubliez-les pendant 2 à 3 mois. Une fois cette période écoulée, il suffit de renvoyez les dosimètres à un laboratoire pour analyse.
L’inconvénient de cette méthode de mesure est qu’il est impossible de connaitre en temps réel la teneur en radon. C’est une méthode dite passive où le laboratoire de mesure doit nécessairement réaliser une analyse.
La réglementation impose de mesurer le radon sur une période minimum de 3 mois pour certains lieux de travail et établissements publics. Le détecteur Radtrak²® répond parfaitement à cette exigence. Cependant, dans un cadre hors réglementaire, il est possible de réaliser des mesures dans un délai plus court de l’ordre de 7 à 10 jours pour des résultats indicatifs avec des dosimètres spécifiques comme le détecteur Rapidos®.

L’avantage des dosimètres de radon est le suivant:

Vous obtenez la teneur en radon de votre maison exprimée en moyenne annuelle qui reflète le mieux les risques pour la santé.
Il s’agit d’une méthode de mesure facile, peu coûteuse et fiable
C’est la seule méthode de mesure qui permet de satisfaire aux exigences réglementaires.
Favoriser un laboratoire accrédité ISO 17025 vous garantit des résultats incontestables vis à vis de la loi. Cela vous garantit également la fiabilité des produits et des analyses.

Tester le radon avec des instruments de mesure numériques?

Les instruments de mesure numériques de radon sont principalement utilisés pour mesurer les variations journalières des niveaux de radon. En effet, grâce à ces instruments, il est possible de voir les niveaux de radon varier d’une heure à l’autre. Ce type de dispositifs est très intéressant pour vérifier le bon fonctionnement d’un système de ventilation visant à réduire les niveaux de radon.
On peut également utiliser ces instruments pour identifier précisément les fuites de radon. Par exemple à la suite d’une mesure réalisée par le biais d’un dosimètre passif ou un fort niveau de radon aurait été détecté.

Il est possible de mesurer une valeur moyenne annuelle avec un instrument numérique. Ce n’est cependant pas recommandé car aucun de ces instruments ne sont accrédités dans le cadre de cette fonction. Par ailleurs, ces équipements sont bien plus coûteux à l’unité que des dosimètres passifs. Pour ajuster correctement une moyenne annuelle, il est en effet nécessaire de réaliser en simultané plusieurs mesures. Mesurer une moyenne annuelle à l’aide d’instruments numériques reviendrait bien plus cher que par le biais de dosimètres passifs.

Dosimètre passif ou intrusment de mesure numérique du radon - que choisir?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.