Skip to main content

Des niveaux élevés de radon peuvent être trouvés dans tous les types de lieux de travail

Une étude récente a démontré une faible variabilité des niveaux de radon mesurés selon les différents types de lieux de travail. Les mesures réalisées par Radonova entre 2018 et 2020 sur plus de 10 000 lieux de travail différent confirment cette étude. En effet, le type de lieu de travail (boutique, industrie, bureaux, école, etc…) n’est pas un paramètre permettant de déterminer l’importance du risque radon. Néanmoins, la configuration de ces lieux notamment en cas de présence d’activités en sous sol est un facteur significatif d’augmentation du risque. Ainsi, le risque radon sera plus élevé sur les lieux de travail souterrains quels qu’ils soient. Cela ne signifie pas pour autant que les autres lieux de travail, en surface, ne sont pas à risque.

– Notre expérience en tant que laboratoire leader mondial nous indique que le pourcentage de lieux de travail avec des niveaux élevés de radon est relativement élevé. Ce qui apparaît aujourd’hui, c’est qu’il est impossible de dire à l’avance si les niveaux de radon seront élevés simplement en fonction du type de local. Il en est de même en ce qui concerne la présence de radon en rez de chaussé et même dans les étages. Le seul moyen de déterminer si le radon est dangereux dans un environnement donné reste de le mesurer, explique Tryggve Rönnqvist, directeur technique des Laboratoires Radonova.

 

Retrouver plus d’information sur les risques liés au radon.

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.