Skip to main content

Dépistage radon en entreprise : faire les choses correctement

Nous sommes en ce moment au coeur de la saison de mesure du radon. C’est donc la période idéale pour se lancer dans une campagne de dépistage en entreprise.

Il s’agit d’une procédure simple et peu coûteuse mais qui requiert du temps, car elle se doit d’être réalisée avec sérieux et soin surtout s’il s’agit d’une première campagne. Un dépistage vite fait et mal exécuté peut avoir des répercutions significatives sur la santé des salariés sur le lieu de travail.

Dès le départ, suivez les bonnes directives

Réaliser un dépistage radon est simple. Néanmoins, pour garantir sa complétude et recueillir des résultats fiables les personnes responsables au sein de l’entreprise du projet de dépistage se doivent de suivre autant que possible les directives du guide pratique : Prévention du risque radon publié par les autorités cet été.

Néanmoins, dans certains cas, la définition des contours du dépistage peut s’avérer complexe du fait de la configuration du bâti ou l’identification des zones à dépister est parfois difficile.

Dans ces cas, il est recommandé de faire appel à un organisme agréé par l’ASN ou un Organise compétent en radioprotection qui pourra engager sa responsabilité dans le dépistage.

De même, il est toujours préférable de surévaluer le nombre de détecteurs initialement défini de façon à ne laisser aucune zone au hasard. Cela permettra de cartographier au plus juste les installations mais aussi d’éviter de devoir réaliser un dépistage complémentaire. Vous économiserez ainsi du temps et de l’argent.

Gardez à l’esprit que le coût d’un dépistage reste limité même en cas d’intervention d’un professionnel du radon. Ainsi, au moindre doute, n’hésitez pas à faire intervenir un professionnel agréé ou à contacter Radonova. Nos conseiller tenterons de vous orienter du mieux possible.

Les niveaux élevés de radon sont imprévisibles

La plupart du temps, la décision de réaliser un dépistage radon est motivé par la situation des locaux sur une zone 3 dite “à risque”. C’est bien sûr un bon réflexe. Néanmoins, notre expérience en tant que laboratoire leader mondial nous prouve que même dans les zones dites “à potentiel faible” il est possible de retrouver des niveaux de radon élevés. De même, ce n’est parce que un voisin a réalisé un dépistage négatif et que les installations présentent une configuration similaire qu’il devient inutile de mesurer le radon.

Les niveaux de radon varient en effet énormément même de façon très locales et même dans les zones à faible risque. Par ailleurs, les niveaux de radon varient considérablement selon la saison, les conditions climatiques et les habitudes prises au sein de l’entreprise. Aussi, la seule façon de savoir si un établissement est sujet au risque radon est de réaliser une mesure sur le long terme.

Enfin, assurez-vous de disposer de détecteurs issus d’un laboratoire accrédité capable de fournir des résultats fiables. Les derniers tests intercomparatifs menés par l’IRSN en 2020 prouvent une nouvelle fois la qualité de nos services. Choisir les détecteurs Radonova, c’est ainsi s’assurer de disposer des meilleurs équipements actuellement disponible en France.

Assurez-vous que les employés disposent d’informations claires et détaillées

Quand il s’agit de mesurer le radon sur le lieu de travail, il est central de prendre en compte le facteur humain.

Le dépistage doit systématiquement s’accompagner d’une campagne d’information et de sensibilisation au risque radon. De cette manière, chaque employé pourra se sentir concerné et se préparer aux résultats de la campagne de dépistage.

De même, cela permettra aux employés de garder un œil sur les dispositifs de mesure déployés pour que tous les détecteurs livrés soient in fine bien analysés. Ainsi, fournir aux employés des informations précises, claires et détaillées au sujet de la campagne en cours est toujours un gage de réussite.

Doit-on s'inquiéter des niveaux de radon temporairement élevés ?

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.