0

Comment choisir le bon instrument de mesure du radon

By septembre 1, 2020Mesure du radon

Choisir le bon instrument de mesure du radon

Il existe aujourd’hui un large éventail d’instruments de mesure du radon à portée de clic disponibles sur internet et il est parfois difficile de s’y retrouver tant les différences tarifaires, mais également techniques sont importantes.

Afin de vous permettre d’y voir plus clair, Radonova vous propose une revue d’ensemble des différents points techniques à considérer avant de porter votre choix sur tel ou tel instrument. Rappelez vous qu’en fonction de votre besoin, il n’est pas toujours nécessaire d’opter pour un instrument cher et qu’à l’inverse, certaines applications nécessiteront de vous équiper en conséquence.

Des différences majeures dans les principes de fonctionnement

Tous les instruments de mesure du radon en continu fonctionnent au moyen d’une chambre intégrée à l’instrument permettant de recueillir un échantillonnage de l’air environnant. Les grandes différences caractérisant ces instruments sont principalement liées : au mode d’échantillonnage de l’air, au volume de la chambre de mesure et à la technologie de détection du radon.

Le mode déchantillonnage de l’air :

Il existe deux méthodes distinctes :

  • Le mode déchantillonnage d’air par diffusion, que l’on retrouve généralement dans les instruments les moins chers disponibles sur le marché. Dans ces instruments, l’air pénètre dans la chambre sans qu’il y soit contraint ni pompé. De ce fait, la chambre de mesure a besoin d’environ 1h à 2h avant de pouvroir délivrer une mesure précise des taux de radon environnants. Cette méthode d’échantillonnage présente l’avantage de permettre à ces instruments d’être discrets, totalement silencieux et de pouvoir pour certains d’entre eux fonctionner sur batteries sur le long terme. Elle est particulièrement efficace lorsqu’il s’agit visualiser les variations de niveaux de radon sur une semaine en vue de définir un protocole de remédiation.
  • Le mode d’échantillonnage d’air par pompage, via une pompe directement intégrée dans l’instrument permet quant à lui un échantillonnage précis, et beaucoup plus rapide. Ce mode déchantillonnage équipe la plupart des modèles hauts de gamme et permet d’obtenir une excellente résolution temporelle. Avec ATMOS, il est par exemple possible d’obtenir des valeurs fiables à 90% en seulement 10min après la mise en marche de l’instrument. Lorsqu’il s’agit de repérer les fuites de radon dans un bâtiment, c’est la méthode à privilégier.

Le volume de la chambre de mesure

Plus la chambre de mesure sera volumineuse, plus l’échantillonnage d’air sera important et représentatif de l’air environnant. et plus la mesure sera précise. À l’inverse, plus un instrument dispose d’une chambre de faible volume, plus la mesure nécessitera du temps avant de fournir des résultats précis. Une chambre de mesure disposant d’un large volume comme c’est le cas pour ATMOS par exemple, permettra une résolution temporelle beaucoup plus courte et précise.

La technologie de mesure

Il existe de nombreuses technologies disponibles, néanmoins, il est possible de distinguer deux familles distinctes :

  • Les instruments fonctionnant sur le principe d’une chambre à ions pulsés comme ATMOS ou RadonEye présentent l’avantage de mesurer directement l’énergie alpha émise par le radon lorsqu’il se désintègre. Ces instruments n’ont donc pas besoin d’attendre qu’un équilibre se fasse dans la chambre de mesure entre le radon et ses descendants pour fournir des résultats fiables. L’avantage de cette technologie est sa rapidité et sa précision.
  • Les instruments fonctionnants sur le principe d’une chambre avec un détecteur à semi conducteurs mesurent quant à eux uniquement l’accumulation des descendants du radon qui viennent se fixer sur le détecteurs par le bias d’un champ électrique. Il est donc nécessaire d’attendre qu’un équilibre se fasse dans la chambre et donc de plus de temps pour que la mesure réalisée par l’instrument soit suffisement précise. L’avantage de cette technologie outre son coût plus contenu est qu’elle permet de distinguer très précisément l’ensemble des descendant du radon ce qui présente un avantge scientifique non négligeable.

L’expérience utilisateur, un élément important pour garantir l’efficacité de vos interventions

Certains instruments présentent des caratériques techniques parfois très similaires. Il faudra alors comparer et choisir l’instrument qui présentera une expérience utilisateur compatible avec vos besoins.

Ainsi, la présence d’un écran pourra par exemple être ou ne pas être souaitable lorsque l’instrument doit être laissé plusieurs jours sur un lieu de travail car l’instrument deviendra alors au mieux une source de curiosité et un outil pédagogique, au pire une source de stress et d’inquiétude pour vos clients. L’interface logicielle jouera également un rôle majeur dans votre choix. En effet, la possibilité de transférer rapidement des données de mesure, d’éditer des rapports à partir d’une sélection de points de mesures, tout cela en quelques clics, vous permettra de gagner du temps et de vous concentrer sur l’essentiel. Le type d’alimentation et les capacités d’autonomie de même que le nombre d’accessoires supplémentaires parfois nécessaires pour faire fonctionner un instrument selon telle ou telle configuration peuvent constituer un obstacle pour une utilisation fluide et efficace.

L’étalonnage, la garantie d’un instrument de qualité

L’étalonnage d’un instrument constitue une étape incontournable et cyclique dans la vie d’un instrument de mesure du radon. Notamment dans le cadre d’un usage professionnel. L’étalonnage consiste à vérifier périodiquement et si besoin ajuster ses paramètres pour que ce dernier soit en mesure de délivrer des résultats fiables. Raison pour laquelle, il est important de s’assurer que l’instrument que vous utilisez ait été régulièrement étalonné.

Tous les instruments que nous produisons sont rigoureusement contrôlés sur ce point et vous sont livrés avec un certifcat d’étalonnage.

Malgré son importance, l’étalonnage reste une étape encore trop souvent déconsidérée. Raison pour laquelle nous proposons pour tous les instruments que nous produisons des contrats d’entretien vous permettant de disposer en tout temps d’un équipement bien étalonné.

Radonova recommande en fonction de l’usage de vos instruments de procéder à leur étalonnage tous les ans ou tous les deux ans. Attention, certains instruments ne sont pas conçus pour être étalonnés. Il devient alors préférable de les renouveller plutôt que continuer à les utiliser coûte que coûte.

En savoir sur les instruments de mesure du radon, contactez nous ou visiter notre site internet dédié

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.