0
Category

Mesure

Six étapes pour un environnement sans radon

By Lieu de travail, Mesure No Comments

Depuis le 27 juin 2018, les responsables de certains lieux de travail et ERP sont dans l’obligation de réaliser un dépistage radon. Radonova vous accompagne étape par étape pour réaliser correctement ce dépistage et vous garantir à terme un environnement sans radon.

Étape 1 – Mesurer le radon sur le long terme

Cela fait partie des obligations réglementaires des établissements visés par la loi et le processus est très simple et peu coûteux. Cette première étape réglementaire consiste ainsi à réaliser une mesure de radon à l’aide d’un DSTN (détecteur solide de traces nucléaires) sur une période de 2 mois minimum entre le 15 septembre et le 30 avril.

Cliquez ici pour en savoir comment réaliser une mesure. Si le résultat de la mesure indique une concentration de radon inférieure au seuil de référence fixé à 300 Bq/m³, aucune autre action n’est nécessaire et votre parcours de mesure du radon s’arrête ici. Dans le cas contraire, il faut préciser la mesure.

Étape 2 – Mesurer le radon pendant les heures de travail

Au-delà 300 Bq/m³, le risque de développer un cancer augmente significativement. C’est pourquoi Radonova vous conseille, avant de mettre en place des mesures de remédiation parfois coûteuse de mesurer le radon de façon plus précise. Pendant les heures de travail, afin de vérifier si vos employés sont réellement impactés. En effet, Les concentrations en radon variant pendant la journée, il est probable que la moyenne annuelle, mesuré pendant l’étape 1 ne reflète pas la réalité pendant les heures de travail. Réaliser des mesures ciblées peut se faire à l’aide de différents équipements. Contactez-nous pour définir la méthode qui vous sera la plus adaptée.

Étape 3 – Inspection et mesures

Si des résultats supérieurs à 300 Bq/m³ sont mesurés même pendant les heures de travail, cela signifie que le radon peut être un danger pour vos employés. Il convient alors de mettre en place des actions pour abaisser les taux de radon. Cependant, si les résultats sont supérieurs à 1 000 Bq/m³, il sera nécessaire de confier à un organisme spécialisé et sans délais la tâche de trouver les bonnes solutions pour réduire efficacement les niveaux de radon.

Étape 4 – Mesure de suivi

Une fois les mesures de remédiation mises en place, il sera nécessaire de contrôler leur efficacité. Cela signifie procéder à une nouvelle mesure de vérification pour démontrer que les actions de remédiations mises en place sont efficaces. Radonova vous conseille de réaliser une mesure sur le long terme dans des conditions similaire à la mesure réalisée à l’étape 1 et de la coupler avec une mesure ciblée.

Étape 5 – Dosimétrie personnelle

Il peut arriver qu’il soit matériellement impossible ou irréaliste d’abaisser les niveaux de radon en dessous du seuil de référence. Dans ce cas, il convient de mettre en place un système de contrôle permanant du radon de manière à évaluer en continu la dose reçue par les employés ou le public concernés. Ce genre de dosimétrie personnelle permet ainsi de définir à quel moment, la personne devra changer de lieu de travail pour éviter d’être surexposée aux effets du radon.

Étape 6 – Environnement sain

La dangerosité du radon est bien établie. Après le tabac, le radon est la seconde cause de cancer du poumon. En France cela représenterait chaque année environ 1900 à 2500 décès. Il est donc capital de mesurer systématiquement le radon où que vous soyez et de renouveler les mesures au minimum tous les 10 ans et après chaque modification structurelle du bâtiment concerné.

six étapes pour un environnement sans radon

ROBIN2 – Nouveau capteur professionnel de radon encore plus sensible.

By Actualités, Mesure No Comments

Radonova lance un nouveau capteur de radon pour prefessionnels : ROBIN2.  ROBIN2 est deux fois plus sensible que son prédécesseur. Il dispose d’une  nouvelle fonction permettant une réponse plus efficace face aux changements rapides des niveaux de radon.

ROBIN2 est un capteur de radon professionnel. Connecté à des installations fixes, il s’utilise dans les habitatuions ou bâtiments connectés pour la surveillance du radon, l’évacuation du radon ou dans des centrales de traitement d’air et des ventilateurs d’extraction d’air. ROBIN2 peut se connecter facilement à toutes sortes d’équipements de contrôle comme une unité centrale, un enregistreur de données, un système de contrôle de ventilateur ou un API. La nouvele version est disponible selon différentes variantes.

La nouvelle fonction de réponse permet de mieux respecter les variations temporelles des niveaux de radon. Cela l’amélioration de la sensibilité de l’instrument qui permet de réduire l’incertitude à des niveaux inférieurs. ROBIN2 dispose également d’un nouveau système électronique, mieux isolée et plus résistante aux intempéries. ROBIN2 est disponible danssa version de base pour une utilisation en intérieur et dans sa version renforcée pour une utilisation dans les environnements contraints comme les mines. La version renforcée dispose d’une protection supplémentaire contre la poussière et l’humidité et est calibré pour les mesures souterraines. ROBIN2 est disponible dès maintenant

– La première version de ROBIN est sorti en 2016. Ce fut le tout premier capteur de radon professionnel développé pour s’adapter à un système de gestion de l’air à être commercialisé. Je suis fier que Radonova ait réussi à améliorer ROBIN. Cette nouvelle version s’imposera à coup sûr comme le learder du marché sur ce segment notamment grâce à ses nouvelles fonctionnalités, notamment en matière de temps de réponse et de stabilité, déclare Dag Sedin, conseiller principal chez Radonova.

ROBIN2 en bref :

ROBIN2 mesure la teneur en radon dans l’air en Bq/m³. Il fournit en sortie un signal analogique entre 1-10V, proportionnelle à la concentration de radon dans l’air. ROBIN2 a une sensibilité améliorée par rapport à ROBIN grâce à l’augmentation de la taille de la chambre de mesure permettant de préciser et de fiabiliser la mesure.

Le signal de sortie est également plus stable et plus proche par rapporrt aux variations réelles des niveaux de radon. Avec ROBIN2, il est également possible de définir la plage de sensibilité de mesure directement par l’utilisateur. L’instrument est aussi protégé contre les interférences électromagnétiques et peut être connecté à un contrôleur à thyristor. De plus, le transducteur peut être monté sans dépendance directionnelle et peut être installé de manière permanente dans des environnement variés comme une gaine de ventilation ou une unité de traitement d’air. La version renforcée dispose d’une protection contre l’humidité. Elle est conçue pour une utilisation en milieu souterrain.

Pour plus d’information au sujet du nouveau ROBIN2, visitez notre site internet.

ROBIN2

Radtrak² – Le détecteur de radon le plus utilisé au monde

By Mesure No Comments

Avec plus de quatre millions d’unités vendues à travers le monde, Radtrak² est le détecteur de radon le plus populaire de notre gamme de dosimètres. Il est utilisé pour réaliser des mesures réglementaires sur le long terme. Il permet ainsi de délivrer une valeur de l’exposition moyenne annuelle au radon fiable.

Radtrak², une construction et un principe de fonctionnement simple

Qu’on le nomme dosimètre, détecteur, kit de mesure ou boite à radon, cette petite boite noire est une seule et même chose particulièrement simple dans sa construction. Il se compose de trois éléments. Un boitier tout en plastique qui est l’assemblage d’un couvercle bombé et d’une base, et d’un film sensible fait à partir de plastique antistatique C39. Le film se place au milieu de la chambre formée par l’assemblage des deux parties du boitier. L’air contenant le radon pénètre dans la chambre par une fine fente située entre le couvercle et la base. Lorsque le radon présent dans la chambre se désintégre, des particules alpha radioactives sont créées. Ces particules entrent ainsi en contact et laissent une marque sur le film sensible. Après la fin de la période de mesure, l’analyse en laboratoire du film sensible permet de déterminer grâce aux nombre de traces la concentration en radon.

Radtrak², une technologie fiable et respectueuse de l’environnement

Notre détecteur ne comprenant aucune pièce mobile, il n’a pas vraiment point faibles dans sa conception. Ce qui le rend particulièrement durable dans le temps. Cette conception a un double objectif. Cela permet de garantir une fiabilité pendant le processus de mesure mais également la possibilité de réutiliser le boitier d’une mesure à l’autre. Seul le film sensible, à usage unique ne peut être réutilisé. Radtrak²® peut ainsi être utilisé dans des environnements très exigeants et subir de multiples chutes sans pour autant mettre en péril la mesure. Associé à la rigueur de nos processus d’analyse dont témoigne notre accréditation ainsi qu’à notre processus de gestion et de sauvegarde des données de mesure, mesurer le radon avec Radtrak2 vous garantit des résultats parmis les plus fiables au monde.

Les exigences de qualité au coeur de notre processus

Les exigences qualitatives autour du film sensible (C39) sont également très élevées et primordiales dans la qualité d’une mesure. Le platique utilisé doit être ainsi extrêmenent propre lors de son intégration dans le boitier. Ce qui impose des exigences élevées en matière de sélection des matériaux et de processus de fabrication. A Radonova, nous sélectionnons les films plastiques les plus qualitatifs auprès de fournisseurs européens reconnus. La production, entièrement automatisée, est rigoureusement contrôlée par nos experts.
Il est également important de prendre en compte l’exposition du film sensible au radon avant son insertion dans le boitier en phase de production. De même, il est important de pouvoir déterminer au plus juste l’exposition au radon subit par le détecteur lors de son retour au laboratoire. Par le biais de procédés soigneusement contrôlés, nous avons mis en place une méthode de calibration de nos films sensibles Le respect et l’application de cette méthode est régulièrement contrôlé par l’autorité chargée du renouvellement de notre accréditation ISO 17025. C’est en effet la clé qui permet de délivrer des analyses particulièrement justes.
Choisir un laboratoire accrédité comme Radonova est la seule garantie de pouvoir disposer de méthodes de production et d’analyse rigoureuses.

Radtrak2

Déterminer le nombre de détecteurs de radon dont vous avez besoin avec notre nouveau calculateur

By Actualités, Mesure No Comments

Radonova met en ligne un calculateur pour vous aider à déterminer le nombre de détecteurs de radondont vous aurez besoin. Il est désormais facile et rapide de calculer le nombre de détecteurs nécessaires pour mesurer le radon sur les lieux de travail.

Une nouvelle réglementation en matière de radioprotection a été introduite en France en 2018. Depuis, le besoin et l’intérêt de mesurer le radon sur les lieux de travail est en constante augmentation. La loi impose en effet désormais aux gestionnaires de mesurer la teneur en radon des lieux de travail et des établissements publics dont ils sont responsables.

Un calculateur simple et précis.

Le calculateur développé par Radonova permet de déterminer rapidement le nombre de détecteurs qui vous seront nécessaires pour effectuer une mesure de radon.

– Face aux demandes quotidiennes de nos clients à ce sujet, nous voulions offrir gratuitement une solution pratique et efficace pour faciliter les projets de mesures des gestionnaires de lieux de travail, commente Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories.

Un calculateur qui se base sur une méthode de calcul reconnue

En France, il n’existe pas encore de méthode de calcul officielle. Ainsi, la plupart des professionnels du radon se basent sur la méthode décrite par l’Association Internationnale de Mesure du Radon (IRMA). C’est donc naturellement à partir de cette méthode que nous avons bâti notre calculateur.

Déterminer le bon nombre de détecteurs dès le départ, une étape importante pour sécuriser votre mesure et garantir des résultats fiables.

Tryggve Rönnqvist est manager technique chez Radonova. Il a notamment participé à la rédaction de la méthode IRMA. Tryggve témoigne sur le sujet :

– Notre expérience dans la mesure du radon nous a appris que nos clients préfèrent toujours sécuriser au maximum leur mesure et cela dès le début de leur projet. Ils souhaitent en effet éviter le plus possible de devoir réaliser des mesures complémentaires lorsqu’un problème est détecté. Cela signifie d’employer dès le départ un nombre suffisant de détecteurs pour éviter que des mesures complémentaires ne soit potentiellement nécessaires. En sécurisant votre mesure de cette manière, vous aurez également une meilleure compréhension de la situation si des valeurs élevées sont détectées.

– En suivant la indications de la méthode IRMA, et donc en utilisant notre calculateur, vous pouvez être sûr de déterminer exactement le nombre de détecteurs de radon qui vous seront nécessaires pour que votre mesure sera efficace.

Cliquez ici pour réaliser votre simulation et commander dès aujourd’hui vos détecteurs.

Un nouveau calculateur pour déterminer le nombre de détecteurs de radon dont vous avez besoin

MARKUS 10 – Mesure du radon dans le sol

By Mesure No Comments

Au début de l’année 2019, Radonova a racheté le département “intruments de mesure du radon” à la société Gammadata Instruments. Cette acquisition a permis d’élargir le portefeuille de technologies de mesure du radon de Radonova en ajoutant plusieurs instruments et produits réputés à sa gamme de produits disponibles. MARKUS 10, pour des mesures de radon dans le sol en fait partie. Mis au point et fabriqué par Gammadata, c’est un instrument de précision portable alimenté par batterie permettant de mesurer facilement les niveaux de radon dans le sol. C’est un instrument particulièrement simple d’utilisation et extrêmement fiable.

Principe de fonctionnement MARKUS 10

Il suffit d’enfoncer la sonde de mesure fournie avec l’instrument dans le sol, de fixer MARKUS 10 sur cette sonde grâce à la baïonette de fixation et d’appuyer sur Start.  L’instrument va alors pomper l’air contenu dans le sol à travers la sonde jusque dans la chambre de mesure. Un filtre à eau empêche le pompage d’eau et donc l’inondation de la chambre. Le résultat final de la mesure s’affiche sur l’écran 12 minutes après le début de l’opération.

Mesurer le radon dans le sol avec MARKUS 10

La première phase est la phase de pompage. L’instrument pompe l’air contenu dans le sol à travers la sonde jusque dans la chambre de mesure. Le temps de pompage (environ 30 secondes) garantit le remplissage complet de la chambre.

MARKUS 10 est équipé d’un capteur de pression. L’instrument peut ainsi décider automatiquement d’arrêter la pompe si la pression mesurée dans la sonde chute en dessous d’une valeur donnée. Lorsque la pression augmente, la pompe redémarre. Pour chaque mesure réalisée, la durée de fonctionnement de la pompe est toujours la même, garantissant un volume d’air présent dans la chambre constant à chaque mesure.

Après la phase de pompage, la phase de mesure commence. L’instrument met automatiquement sous tension la chambre de mesure. Le champs électrique ainsi créé dirige les descendant radioactifs du radon chargés électriquement vers le capteur. Le détecteur enregistre ainsi  le rayonnement alpha provenant des descendants du radon.

Les impulsions électriques délivrées par le capteur sont amplifiées puis filtrées dans le canal d’analyse qui permet uniquement le comptage des impulsions correspondantes à l’énergie issue du polonium 218. Ce principe de filtrage permet de d’ignorer les impulsions issues du polonium 214, plus lentes à survenir et pouvant créer un fond de mesure latent dans la chambre. L’instrument compte ensuite les impulsions et le résultat s’affiche sur l’écran. Ces réultats s’expriment en kBq/m³ d’activité de gaz radon.

L’affichage clignote pendant la phase de mesure. Il se stabilise lorsque la mesure est terminée. Comme l’instrument ne compte que les impulsions du polonium 218, un nucléide à vie courte, une nouvelle mesure peut être lancée après seulement 18 minutes. En effet, l’activité de la mesure précédente aura suffisamment décru.

Les accessoires MARKUS 10 comprennent : Une boite en aluminium, un chargeur, un joint hydraulique, une poignée, une tige à choc, une clé pour le tube de sondage et une pointe remplaçable.

Spécifications techniques:

Capacité de la pompe: 1,8 litre / min
Temps de pompage effectif: 30 secondes
Limite inférieure de pression: 0.95 Atm
Type de détecteur: Détecteurs à silicium plan implanté passivé (PIPS ™)
Surface active du détecteur: 100 mm²
Épaisseur de la fenêtre: 200 µm
Résolution énergétique du détecteur: <16 keV (sous vide)
Capacité de la batterie: environ 70 mesures
Type de batterie: plomb
Temps de recharge: 8 heures
Précision de la mesure: 10% à 50 kBq / m³ (1350 pCi / l)
Temps de mesure: typiquement 12 minutes
Plage de mesure: 1– 199kBq / m³
Dimensions: 220 x 122 x 80 mm (L x H x P)
Poids 3 kg

Plus d’information sur MARKUS 10, cliquez ici
Plus d’informations sur le radon, cliquez ici

MARKUS 10 - Mesure du radon dans le sol

Radonova met le détecteur de radon et de toron RAD7 à la disposition de ses clients européens

By Actualités, Mesure No Comments

Les laboratoires Radonova deviennent revendeurs officiels en Europe pour le fabriquant américain Durridge. Radonova pourra dorénavant proposer à ses clients européens le fameux RAD7. Un instrument de mesure actif du radon et du toron. À ce jour, plus de 5 000 RAD7 ont été vendus sur les six continents. L’instrument est également devenu un standard dans la Global Academy of Sciences, avec notamment des références dans plus de 2 500 articles de recherche.

– Ce partenariat avec Radonova est un élément central dans notre stratégie de développement global. Nous sommes confiants que l’excellente réputation, les connaissances et canaux de vente de Radonova augmenteront considérablement l’exposition de Durridge sur le marché européen. RAD7 est une solution économique pour les clients qui recherchent un instrument pour mesurer le radon mais aussi le toron. Quelle que soit l’application souhaitée, RAD7 offre de’excellentes performances de mesure, commente Carlos Bielicki, responsable des ventes chez Durridge.

RAD7, un complément à l’instrument de mesure ATMOS

– Le Durridge RAD7 est un excellent complément à notre propre instrument de mesure : ATMOS. RAD7 repose en effet sur une technologie différente et permet de détecter à la fois le toron et le radon. Il s’agit d’un accord très important qui renforce notre portefeuille de produits actuel. Commente Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories.

– D’après mon expérience, RAD7 est un outil très fiable et particulièrement utile. La possibilité de pouvoir mesurer à la fois le gaz toron et le radon est particulièrement importante dans certaines applications. Le gaz Toron ayant une demi-vie d’une minute, RAD7 permet par exemple de détecter efficacement les sources de pénétration du radon dans une pièce et donc les sources de contact direct entre l’air extérieur et la pièce mesurée. C’est également un instrument très efficace pour mesurer les niveaux de radon dans des locaux où la ventilation varie dans le temps. L’instrument dispose également d’un certain nombre d’accessoires utiles pour réaliser des mesures dans l’eau et le sol. Indique Dag Sedin, expert en instruments de mesure chez Radonova Laboratories.

RAD7 est utilisé dans diverses applications en Amérique du Nord. Les géologues utilisent entre autres cet instrument pour mesurer le radon en tant que traceur environnemental dans l’interaction entre les eaux souterraines et les eaux de surface. Pour ces projets, RAD7 est utilisé avec RAD H2O ou RAD AQUA, deux accessoires permettant de mesurer le radon dans l’eau.

Pour plus d’informations, contactez Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories AB

Téléphone: 070-639 01 31, Email: karl.nilsson@radonova.com

Pour plus d’informations sur le radon et la mesure du radon, cliquez ici

Pour plus d’informations sur Durridge, rendez-vous sur www.durridge.com

Rad7

Dosimètres passifs ou instruments de mesure numérique du radon, que choisir ?

By Mesure No Comments

Lorsque l’on souhaite mesurer le radon, on se pose souvent la question de savoir s’il faut utiliser des dosimètres passifs ou des instruments de mesure numérique du radon. En effet, chaque produit a des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à sélectionner le bon produit et le bon service pour votre projet, suivez le guide.

La première question à se poser est celle du but de la mesure. Pourquoi mesurer le radon dans votre maison ou votre appartement ? Commençons d’abord par comprendre pourquoi le radon est-il dangereux.

Dans quelles mesures le radon peut-il constituer un risque pour la santé?

Le radon est un gaz radioactif qui se forme lorsque le radium, présent naturellement dans le sol et certains matériaux de construction, se désintègre. Selon le type et les caractéristiques de sol ainsi que du type de construction d’un bâtiment, de fortes concentrations en radon peuvent apparaître dans l’air intérieur. Ainsi, comme toutes les particules radioactives, lorsque le radon se désintègre en un descendant, il émet des rayonnements ionisants nocifs pour les cellules du corps. C’est à dire capables d’expulser un ou plusieurs électrons hors du noyau des atomes qui les entoure. Provoquant ainsi des cancers du poumon.
Le radon est la cause la plus courante de cancer du poumon chez l’homme après le tabagisme. Comme pour le tabagisme, c’est l’effet à long terme qui peut mener au cancer.
Rassurez vous, rester dans un environnement avec une teneur élevée en radon pendant une période courte n’est pas dangereux. C’est bien une exposition longue et répétée qui peut avoir de graves conséquences.
Mesurer le radon est la seule solution pour savoir si votre maison ou appartement est à risque. De façon à ce que votre mesure soit la plus représentative possible, il est nécessaire de mesurer le radon sur une longue période. En effet, la teneur en radon peut varier considérablement au cours d’une journée et est également affectée par les conditions météorologiques.

En raison des risques pour la santé, il est important de réaliser des mesures fiables. Il est ainsi conseillé de réaliser des mesures permettant de faire ressortir une moyenne annuelle. C’est en effet la seule façon de vérifier à coup sûr si votre logement ou lieu de travail présente un risque. En effet, cette moyenne annuelle peut être comparée avec le niveau de référence à ne pas dépasser. En France, ce niveau de référence est de 300 bq/m3.

Tester le radon avec un dosimètre passif ?

Si vous n’avez jamais mesuré le radon dans votre maison et que vous voulez comparer le niveau de radon avec le seuil de référence en vigueur, testez le radon avec des dosimètres passifs. L’utilisation de ce type de détecteurs est simple. Placez-les simplement suivant les instructions fournis à la livraison. Oubliez-les pendant 2 à 3 mois. Une fois cette période écoulée, il suffit de renvoyez les dosimètres à un laboratoire pour analyse.
L’inconvénient de cette méthode de mesure est qu’il est impossible de connaitre en temps réel la teneur en radon. C’est une méthode dite passive où le laboratoire de mesure doit nécessairement réaliser une analyse.
La réglementation impose de mesurer le radon sur une période minimum de 3 mois pour certains lieux de travail et établissements publics. Le détecteur Radtrak²® répond parfaitement à cette exigence. Cependant, dans un cadre hors réglementaire, il est possible de réaliser des mesures dans un délai plus court de l’ordre de 7 à 10 jours pour des résultats indicatifs avec des dosimètres spécifiques comme le détecteur Rapidos®.

L’avantage des dosimètres de radon est le suivant:

Vous obtenez la teneur en radon de votre maison exprimée en moyenne annuelle qui reflète le mieux les risques pour la santé.
Il s’agit d’une méthode de mesure facile, peu coûteuse et fiable
C’est la seule méthode de mesure qui permet de satisfaire aux exigences réglementaires.
Favoriser un laboratoire accrédité ISO 17025 vous garantit des résultats incontestables vis à vis de la loi. Cela vous garantit également la fiabilité des produits et des analyses.

Tester le radon avec des instruments de mesure numériques?

Les instruments de mesure numériques de radon sont principalement utilisés pour mesurer les variations journalières des niveaux de radon. En effet, grâce à ces instruments, il est possible de voir les niveaux de radon varier d’une heure à l’autre. Ce type de dispositifs est très intéressant pour vérifier le bon fonctionnement d’un système de ventilation visant à réduire les niveaux de radon.
On peut également utiliser ces instruments pour identifier précisément les fuites de radon. Par exemple à la suite d’une mesure réalisée par le biais d’un dosimètre passif ou un fort niveau de radon aurait été détecté.

Il est possible de mesurer une valeur moyenne annuelle avec un instrument numérique. Ce n’est cependant pas recommandé car aucun de ces instruments ne sont accrédités dans le cadre de cette fonction. Par ailleurs, ces équipements sont bien plus coûteux à l’unité que des dosimètres passifs. Pour ajuster correctement une moyenne annuelle, il est en effet nécessaire de réaliser en simultané plusieurs mesures. Mesurer une moyenne annuelle à l’aide d’instruments numériques reviendrait bien plus cher que par le biais de dosimètres passifs.

Dosimètre passif ou intrusment de mesure numérique du radon - que choisir?

L’accréditation garantit la qualité d’une mesure de radon

By Mesure No Comments

L’accréditation garantit un niveau de qualité optimal car elle impose un cahier des charges strict au laboratoire qui en dispose. En effet, plusieurs évaluations sont conduites chaque année par des organismes indépendants chargés de vérifier que l’ensemble des systèmes de production et d’analyses soient conformes aux exigences de l’accréditation. Il s’agit d’une démarche volontaire, gage d’un haut niveau de qualité et de service.
Il faut savoir que tous les laboratoires proposant des détecteurs de radon ne sont pas nécessairement accrédités. Pourquoi cela ? L’accréditation coûte cher et se répercute naturellement sur le coût final du détecteur. Or, la plupart des clients cherchent avant tout à payer moins cher, ce qui explique que certains laboratoires choisissent de se passer de ce gage de qualité.
En matière de radon, une mesure accréditée ne peut être obtenue que de la part d’un laboratoire accrédité conformément à la norme ISO / IEC 17025. Par ailleurs, la mesure doit également suivre les instructions fournies avec les détecteurs.

Pourquoi l’accréditation est-elle importante ?

Lorsqu’un client commande une mesure du radon, il s’attend naturellement à ce que la mesure soit effectuée avec professionnalisme et avec précision. Un laboratoire non accrédité ne pourra pas garantir cela.
– Le risque est important, car une mesure réalisée sans accréditation ne peut garantir de résultats fiables. En effet, une mesure peu, voir imprécise peut avoir des conséquences lourdes. Mesurer de faibles taux dans un environnement de travail ou le niveau de radon est véritablement élevé peut avoir des conséquences graves sur la santé des travailleurs. A l’inverse si l’on mesure des taux important dans un environnement ou les niveaux de radon s’avèrent réellement faibles peut engendrer des frais de travaux inutiles, commente Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories.
Notre conseil pour des mesures fiables : toujours privilégier la technologie de mesure du radon d’un laboratoire accrédité. En France, dans le cadre de mesures réglementaires, les mesures doivent être réalisées par un laboratoire accrédité.

Pourquoi choisir Radonova ?

– Nos processus de mesure sont très régulièrement révisés par un organisme gouvernemental indépendant. En Suède, c’est le SWEDAC (équivalent COFRAC) qui est chargé de cette mission. Cet organisme vérifie que nous respectons un certain nombre de normes de mesure, y compris la norme ISO / IEC 17025.
– Nous sommes également contrôlés vis-à-vis de notre impartialité et préférerons toujours privilégier l’honnêteté et la transparence même lorsque cela dessert nos intérêts. Radonova est certes un acteur commercial mais également un acteur de premier plan dans la prévention contre les effets nocifs du radon.
– Nos appareils de mesure du radon sont constamment calibrés dans les règles de l’art. Nous confrontons en effet régulièrement nos appareils à des chambres de radon de l’Autorité de Sureté Radiologique ou la valeur de radon est connue de manière à contrôler la précision de nos appareils.
– Nous participons à des tests comparatifs nationaux et internationaux exigeants où nous figurons très régulièrement en tête des classements.
Notez que l’accréditation peut se rapporter à différentes méthodes de mesure. Par conséquent, il est important de vérifier les types de mesures pour lesquelles un laboratoire est accrédité. Radonova est accrédité pour les mesures dans l’air intérieur et dans l’eau. Vous trouverez ici plus d’informations sur Radonova et nos méthodes de mesure accréditées.

Nos clients peuvent nous faire confiance

Depuis octobre 1995, Radonova est accrédité pour la mesure du radon sans discontinuité depuis 1995. Cela signifie que nous pouvons garantir des mesures de haute qualité et précises du radon. Forts de cette accréditation et de délais d’analyse et de livraison parmi les plus rapides du marché, nous sommes devenus le choix numéro 1 pour les particuliers et les entreprises qui souhaitent effectuer une mesure correcte du radon aussi efficacement que possible.

accréditation ISO 17025 SWEDAC

ATMOS : Nouvelle version du renifleur de radon le plus léger et sensible au monde

By Actualités, Mesure No Comments
Atmos

Radonova Laboratories lance une nouvelle version du détecteur de radon ATMOS. La nouvelle version pèse 4,5 kg, présente un nouveau design, plusieurs nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités logicielles améliorées. Le nouvel ATMOS est conçu pour permettre des mesures du radon encore plus rapides et plus efficaces sur le terrain. ATMOS nouvelle version est d’ores et déjà disponible.
L’instrument a été développé pour répondre aux besoins d’un marché international en pleine croissance qui exige des instruments modernes, efficaces et agréables pour la mesure du radon.

Une demande en augmentation pour des mesures du radon

Le besoin en instruments de mesure fiables et facilement utilisables sur le terrain ne cesse d’augmenter à mesure que l’on observe que de plus en plus de foyers et de lieux de travail présentent des niveaux de radon en augmentation.
Afin de déterminer les sources de pénétration du radon dans l’air intérieur, l’opérateur charger de la mesure a donc besoin d’un instrument capable d’indiquer précisément et sans délais un niveau fiable de radon. Par ailleurs, il est parfois nécessaire de mesurer les variations du radon toutes les minutes et dans différents contextes afin de clarifier les variations dans la journée. Le nouvel ATMOS est conçu dans cette optique et permet de simplifier et d’optimiser le travail de terrain.

Des rapports de mesure rapides et fiables

ATMOS est unique car il s’agit de l’instrument le plus sensible et le plus léger pouvant être utilisé sur le terrain et en laboratoire.
– Grâce à son format compact, sa légèreté et à sa portabilité générale, ATMOS peut facilement et rapidement être transporté d’un lieu à un autre. Le logiciel mis à jour facilite l’extraction des données et permet de créer rapidement des rapports de mesure fiables. Patrik Starck, physicien technique et responsable du développement de Radonova, explique que la dernière version d’ATMOS permet aux opérateurs de réaliser beaucoup plus de mesures sur une période donnée par rapport aux autres instruments disponibles sur le marché.
– Comparé aux versions précédentes, l’instrument a été entièrement repensé. Seule la chambre de mesure reste la même. Cependant, à ce sujet, Patrik Starck ajoute que la chambre de mesure était probablement la seule partie de l’appareil qui était techniquement la plus aboutie.

Marché international croissant

Les versions précédentes d’ATMOS ont principalement été distribuées en Suède. Face à la demande internationale en augmentation, Radonova a adapté sa capacité de production dans l’usine de la société à Uppsala.
– Il est bien entendu satisfaisant de voir que la demande s’internationalise. Le nouvel ATMOS a éte lancé à l’issue de plusieurs années de recherche et de développement. De ce fait, l’enthousiasme du marché vis à vis du produit est la preuve concrète que de plus en plus de personnes et d’entreprises reconnaissent les avantages de l’appareil, commente Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories.

Nouvelles spécifications ATMOS:

-Léger et compact, simplifiant le travail sur le terrain
-Poids: 4,5 kg Taille: 500 x 385 x 220 mm (L x H x P)
-Nouveau logiciel permettant d’éditer des rapports de mesure rapides et sécurisés
-La chambre de pulsation a une sensibilité élevée et un temps de réponse rapide
Fonction Chirp – évalue le niveau du contenu dans les espaces confinés
-Communication PC via un port USB
– Historique > 10 ans pour les données de mesure
La version de base d’ATMOS est disponible au prix de 8 945 €HT.

Risques liés au radon

Le radon est un gaz radioactif naturel issu de la chaîne de désintégration de l’Uranium 238. Poursuivant le processus, le radon se décompose pour former des descendants qui prennent la forme d’atomes métalliques radioactifs qui peuvent se coincent dans nos voies respiratoires lorsque le radon, gazeux est inhalé. Lorsqu’une désintégration se produit et qu’un descendant se forme un rayonnement ionisant est émis. Ces rayonnements sont particulièrement dangereux pour les cellules des voies respiratoires et peuvent être à l’origine du développement d’un cancer. En France le radon serait ainsi à l’origine d’environ 1900 et 2500 décès par cancers du poumon. Pour limiter les effets du radon, L’OMS recommande donc de limiter les concentration à 100 Bq/m3.

Description du produit ATMOS

ATMOS dispose d’un système de déshumidification intégré de manière à assurer que la teneur en humidité de l’air n’interfère pas avec la mesure. Le déshumidificateur fonctionne dans des conditions d’humidité saturée pour des températures allant jusqu’à 40°C. ATMOS affiche également un tableau des 10 derniers niveaux mesurés par temps d’intégration sélectionné. Pour chaque mesure calculée du radon, l’utilisateur peut également visualiser l’incertitude associée à la mesure. La déshumidification d’air d’ATMOS est automatique et entièrement intégré à l’instrument. La pression atmosphérique, la température et l’humidité de l’air s’affichent à l’écran et sont enregistrés pour chaque mesure. Comme la valeur de mesure s’affiche en direct lorsqu’une nouvelle mesure démarre, l’utilisateur n’a pas à attendre la fin du cycle de mesure pour connaitre la valeur mesurée.
ATMOS dispose d’un logiciel d’analyse des données de mesure. L’écran tactile de 3,5 pouces indique :
– la teneur en radon en Bq/m³,
– l’incertitude depuis le début de la mesure,
– le temps d’intégration, l’heure de la mesure,
– l’heure et la date.
L’appareil est fourni avec une sangle, un sac de protection, un adaptateur secteur 24 V CC et un tuyau de 3 mètres avec adaptateur. Le logiciel de lecture et de génération de rapports fonctionne sous Windows et est inclus avec l’instrument. Le logiciel permet de lire les données de mesure stockées dans l’appareil afin d’évaluer les variations dans le temps ainsi que le spectre d’énergie. Ce logiciel est compatible avec les anciennes versions de Windows.
ATMOS mesure la désintégration alpha du radon et de ses descendants. Il est totalement insensible aux rayonnements gamma. Les rayonnements alpha des différents isotopes sont détectés. L’utilisateur peut définir la durée d’intégration souhaitée. Plus la durée est longue, plus la mesure sera précise. Le spectre d’énergie de mesure est enregistré toutes les 10 minutes pendant la mesure. Permettant ainsi à l’utilisateur de garantir la qualité des données de mesure.

Pour plus d’informations sur le nouvel ATMOS cliquer ici
Pour plus d’informations sur le radon et la mesure du radon, cliquez ici

Combien de détecteurs sont nécessaires pour mesurer un lieu de travail ?

By Lieu de travail, Mesure No Comments
Calculateur radonova

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle directive de l’UE sur la radioprotection (2013/59 / Euratom) en 2018, les employeurs situés dans les zones dites à risque doivent obligatoirement connaître les niveaux de radon sur leur lieu de travail. Cette nouvelle loi a par ailleurs entraîné une augmentation considérable du nombre de bâtiments devant faire l’objet d’une mesure sur le territoire français. Or, mesurer le radon ne s’improvise pas. Chaque mesure doit être faite selon des règles précises pour s’assurer d’une mesure fiable.

En tant que laboratoire leader mondial, Radonova met à disposition un guide pratique pour aider les employeurs à effectuer correctement leurs mesures.

Obtenir une vue d’ensemble selon la méthode “réglementaire”
Commencez donc par effectuer une mesure dans le respect des recommandations de la loi. En France, cela signifie que la mesure doit durer un minimum de 2 mois avec des détecteurs issus d’un laboratoire accrédité et s’effectuer entre Octobre et Avril. Cette méthode permettra de définir un taux moyen annuel d’exposition au radon exprimé en Bq/m3.

Privilégier plus de mesures que pas assez

Combien de détecteurs sont nécessaires ? C’est la question qui revient très souvent lorsqu’un projet de mesure se lance. Malheureusement, très peu d’informations concernant la méthodologie à adopter sont mises à disposition par les autorités. Rendant ainsi difficile l’estimation exacte de ses besoins. Radonova recommande ainsi de se référer à la méthodologie internationale publiée par l’IRMA (association internationale de mesure du radon).
Il peut être tentant de réduire au minimum le coût du projet mesure en limitant au maximum le nombre de détecteurs commandé. Cette pratique est la plupart du temps une fausse bonne idée. En effet, il est toujours préférable de disposer de plus de points de mesures que de pas assez car en cas de mesure anormalement élevée, il sera plus facile de cibler plus précisément les sources d’entrée du radon. Le coût d’un détecteur reste finalement faible eu égard au coût supplémentaire que pourrait représenter des investigations complémentaires réalisées par un spécialiste.
Multiplier les points de mesures permet ainsi de se prémunir face à des coûts importants initialement imprévus.

Règles de calcul du nombre de détecteurs nécessaires

La méthode de l’IRMA pour calculer le nombre de détecteurs de radon nécessaires est la plus effice pour une mesure fiable. Suivez le guide :

• Les détecteurs de radon doivent être placés dans des pièces où les employés passent plus de 4 heures par jour et dans des sous-sols où ils restent plus de 50 heures par an.

• Pour les grandes pièces et les locaux situés au rez-de-chaussée ou au sous-sol, il convient d’installer un détecteur de radon tous les 150 m²

• Pour les grandes salles et les locaux des autres étages, il convient d’installer un détecteur de radon tous les 250 m²

• Utiliser au moins deux détecteurs de radon par bâtiment et par étage

• Toujours mesurer dans les salles où vous et vos collègues passez le plus de temps

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez un doute. Nos équipes de spécialistes sauront vous épauler dans votre projet de mesure