was successfully added to your cart.

Panier

ATMOS : Nouvelle version du renifleur de radon le plus léger et sensible au monde

By juillet 17, 2019 septembre 5th, 2019 Actualités, Mesure

Radonova Laboratories lance une nouvelle version du détecteur de radon ATMOS. La nouvelle version pèse 4,5 kg, présente un nouveau design, plusieurs nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités logicielles améliorées. Le nouvel ATMOS est conçu pour permettre des mesures du radon encore plus rapides et plus efficaces sur le terrain. ATMOS nouvelle version est d’ores et déjà disponible.
L’instrument a été développé pour répondre aux besoins d’un marché international en pleine croissance qui exige des instruments modernes, efficaces et agréables pour la mesure du radon.

Une demande en augmentation pour des mesures du radon

Le besoin en instruments de mesure fiables et facilement utilisables sur le terrain ne cesse d’augmenter à mesure que l’on observe que de plus en plus de foyers et de lieux de travail présentent des niveaux de radon en augmentation.
Afin de déterminer les sources de pénétration du radon dans l’air intérieur, l’opérateur charger de la mesure a donc besoin d’un instrument capable d’indiquer précisément et sans délais un niveau fiable de radon. Par ailleurs, il est parfois nécessaire de mesurer les variations du radon toutes les minutes et dans différents contextes afin de clarifier les variations dans la journée. Le nouvel ATMOS est conçu dans cette optique et permet de simplifier et d’optimiser le travail de terrain.

Des rapports de mesure rapides et fiables

ATMOS est unique car il s’agit de l’instrument le plus sensible et le plus léger pouvant être utilisé sur le terrain et en laboratoire.
– Grâce à son format compact, sa légèreté et à sa portabilité générale, ATMOS peut facilement et rapidement être transporté d’un lieu à un autre. Le logiciel mis à jour facilite l’extraction des données et permet de créer rapidement des rapports de mesure fiables. Patrik Starck, physicien technique et responsable du développement de Radonova, explique que la dernière version d’ATMOS permet aux opérateurs de réaliser beaucoup plus de mesures sur une période donnée par rapport aux autres instruments disponibles sur le marché.
– Comparé aux versions précédentes, l’instrument a été entièrement repensé. Seule la chambre de mesure reste la même. Cependant, à ce sujet, Patrik Starck ajoute que la chambre de mesure était probablement la seule partie de l’appareil qui était techniquement la plus aboutie.

Marché international croissant

Les versions précédentes d’ATMOS ont principalement été distribuées en Suède. Face à la demande internationale en augmentation, Radonova a adapté sa capacité de production dans l’usine de la société à Uppsala.
– Il est bien entendu satisfaisant de voir que la demande s’internationalise. Le nouvel ATMOS a éte lancé à l’issue de plusieurs années de recherche et de développement. De ce fait, l’enthousiasme du marché vis à vis du produit est la preuve concrète que de plus en plus de personnes et d’entreprises reconnaissent les avantages de l’appareil, commente Karl Nilsson, PDG de Radonova Laboratories.

Nouvelles spécifications ATMOS:

-Léger et compact, simplifiant le travail sur le terrain
-Poids: 4,5 kg Taille: 500 x 385 x 220 mm (L x H x P)
-Nouveau logiciel permettant d’éditer des rapports de mesure rapides et sécurisés
-La chambre de pulsation a une sensibilité élevée et un temps de réponse rapide
Fonction Chirp – évalue le niveau du contenu dans les espaces confinés
-Communication PC via un port USB
– Historique > 10 ans pour les données de mesure
La version de base d’ATMOS est disponible au prix de 8 945 €HT.

Risques liés au radon

Le radon est un gaz radioactif naturel issu de la chaîne de désintégration de l’Uranium 238. Poursuivant le processus, le radon se décompose pour former des descendants qui prennent la forme d’atomes métalliques radioactifs qui peuvent se coincent dans nos voies respiratoires lorsque le radon, gazeux est inhalé. Lorsqu’une désintégration se produit et qu’un descendant se forme un rayonnement ionisant est émis. Ces rayonnements sont particulièrement dangereux pour les cellules des voies respiratoires et peuvent être à l’origine du développement d’un cancer. En France le radon serait ainsi à l’origine d’environ 1900 et 2500 décès par cancers du poumon. Pour limiter les effets du radon, L’OMS recommande donc de limiter les concentration à 100 Bq/m3.

Description du produit ATMOS

ATMOS dispose d’un système de déshumidification intégré de manière à assurer que la teneur en humidité de l’air n’interfère pas avec la mesure. Le déshumidificateur fonctionne dans des conditions d’humidité saturée pour des températures allant jusqu’à 40°C. ATMOS affiche également un tableau des 10 derniers niveaux mesurés par temps d’intégration sélectionné. Pour chaque mesure calculée du radon, l’utilisateur peut également visualiser l’incertitude associée à la mesure. La déshumidification d’air d’ATMOS est automatique et entièrement intégré à l’instrument. La pression atmosphérique, la température et l’humidité de l’air s’affichent à l’écran et sont enregistrés pour chaque mesure. Comme la valeur de mesure s’affiche en direct lorsqu’une nouvelle mesure démarre, l’utilisateur n’a pas à attendre la fin du cycle de mesure pour connaitre la valeur mesurée.
ATMOS dispose d’un logiciel d’analyse des données de mesure. L’écran tactile de 3,5 pouces indique :
– la teneur en radon en Bq/m³,
– l’incertitude depuis le début de la mesure,
– le temps d’intégration, l’heure de la mesure,
– l’heure et la date.
L’appareil est fourni avec une sangle, un sac de protection, un adaptateur secteur 24 V CC et un tuyau de 3 mètres avec adaptateur. Le logiciel de lecture et de génération de rapports fonctionne sous Windows et est inclus avec l’instrument. Le logiciel permet de lire les données de mesure stockées dans l’appareil afin d’évaluer les variations dans le temps ainsi que le spectre d’énergie. Ce logiciel est compatible avec les anciennes versions de Windows.
ATMOS mesure la désintégration alpha du radon et de ses descendants. Il est totalement insensible aux rayonnements gamma. Les rayonnements alpha des différents isotopes sont détectés. L’utilisateur peut définir la durée d’intégration souhaitée. Plus la durée est longue, plus la mesure sera précise. Le spectre d’énergie de mesure est enregistré toutes les 10 minutes pendant la mesure. Permettant ainsi à l’utilisateur de garantir la qualité des données de mesure.

Pour plus d’informations sur le nouvel ATMOS cliquer ici
Pour plus d’informations sur le radon et la mesure du radon, cliquez ici

Thomas Chauvin

Author Thomas Chauvin

More posts by Thomas Chauvin

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.